La Corée du Sud, très souvent présente au Mondial
La Corée du Sud, très souvent présente au Mondial | AFP

La Corée du Sud qualifiée pour la Coupe du monde 2018

Publié le , modifié le

La Corée du Sud est devenue ce mardi la septième sélection à se qualifier pour la phase finale du Mondial 2018 en Russie (14 juin-15 juillet), et la troisième asiatique après l'Iran et le Japon. Il s'agira de la 10e participation des "Guerriers Taeguk". La Russie, en tant que pays hôte, le Brésil, le Mexique et la Belgique seront également de la partie. Il s'agira de la 10e participation des Sud-Coréens, et la 9e de suite depuis 1986. Leur meilleur résultat est une 4e place, obtenue en 2002 lors de l'édition qu'ils avaient coorganisée avec le Japon.

La Corée du Sud a connu des qualifications tourmentées, marquées par l'éviction, en juin, du sélectionneur allemand Uli Stielike après une déroute surprise au Qatar (3-2). Son remplaçant, Shin Tae-yong, est arrivé pour les deux derniers matches, conclus à chaque fois sur un 0-0, contre l'Iran puis en Ouzbékistan suffisant pour se qualifier.

La Syrie peut y croire

Quant à la Syrie, elle a inscrit un but dans les derniers instants face à l'Iran mardi (2-2), s'offrant le droit de rêver à une Coupe du Monde. Les Syriens, troisièmes du groupe A des qualifications de la zone Asie, sauront mardi soir qui sera leur adversaire lors d'un pré-barrage organisé en octobre prochain. Il s'agira soit de l'Australie, soit de l'Arabie saoudite, en fonction du résultat de cette dernière contre le Japon ce mardi soir. Le vainqueur de cette confrontation en matches aller/retour affrontera, encore en matches aller/retour, une formation d'Amérique centrale et du Nord (CONCACAF) pour tenter d'arracher sa place au Mondial russe.

La Chine et le Qatar officiellement éliminés​

La Chine, malgré ses ambitions dans le football et le Qatar, organisateur du Mondial-2022, n'ont pas réussi à se qualifier. La Chine a battu le Qatar 2-1, mais sans que cela lui permette d'accrocher une place de barragiste de toute façon très hypothétique. C'est finalement la Syrie, jamais qualifiée pour une Coupe du Monde dans son histoire, qui a terminé à la troisième place de ce groupe A, derrière l'Iran et la Corée du Sud. Quant au Qatar, il termine à la dernière place du groupe avec 7 petits points pris en dix matches. Le match entre les deux formations s'est par ailleurs déroulé dans un Khalifa stadium presque vide.

Pays hôte, qualifié d'office: Russie
AFRIQUE (5): aucun
AMERIQUE DU SUD (1/4): Brésil
ASIE (3/4): Iran, Japon, Corée du Sud
CONCACAF (1/3): Mexique
EUROPE (1/13): Belgique

AFP