Radamel Falcao (Colombie)
Radamel Falcao (Colombie) | LUIS ACOSTA / AFP

La Colombie proche du Brésil

Publié le , modifié le

La Colombie a fait un pas quasi décisif en vue de sa qualification pour le Mondial en battant l'Equateur 1-0 lors des éliminatoires de la zone sud-Américaine. Dans la zone Concacaf, le Mexique s'est incliné face au Honduras et perd son avantage pour la qualification avant d'affronter les Etats-Unis, eux aussi battus mais qui restent en ballotage favorable.

Si Falcao, incertain jusqu'à la dernière minute, n'a pas marqué, il a été à l'origine du seul but de la rencontre de la Colombie face à l'Equateur, puisqu'à la 30e minute sa frappe puissante était repoussée par le gardien adverse, mais James Rodriguez reprenait victorieusement seul au second poteau. Ce succès permet d'espérer de plus en plus pour la Colombie. Il lui offre quasiment l'un des quatre billets pour le Mondial brésilien. 

De son côté, l'Uruguay a retrouvé le sourire et l'espoir grâce à Luis Suarez, auteur des deux buts de la victoire de son équipe contre le Pérou à Lima (2-1) 

Les Mexicains n'ont plus le droit à l'erreur

Dans la zone Concacaf, le Costa Rica a réservé une bien mauvaise surprise aux États-Unis en s'imposant 3-1. Avec désormais 14 points en encore trois matches à disputer, le Costa Rica est désormais nouveau leader et semble bien parti pour décrocher l'un des trois tickets d'entrée pour le Mondial. Les États-Unis sont encore dans le coup, mais leur prochain match mardi, un choc retentissant contre le Mexique, vaudra son pesant d'or.  D'autant que le Mexique n'a plus le droit à l'erreur. Il se trouve en fâcheuse posture après sa défaite (2-1) devant le Honduras, son premier revers dans son antre du stade Azteca depuis 2001. Un revers qui tombe mal à propos pour le sélectionneur  José Manuel de la Torre, conspué par les 100. 000 spectateurs. Même s'il a été délogé de la 3e place qualificative, la porte pour le Brésil reste entrouverte pour le Mexique qui va cependant devoir batailler ferme.  

Christian Grégoire