Scolari a perdu pour son retour sur le banc brésilien
Luis Felipe Scolari a beau donner de la voix, son Brésil est toujours aussi inquiétant | GLYN KIRK GLYN KIRK / AFP

La chute se poursuit pour le Brésil au classement FIFA

Publié le , modifié le

Engagé dans une série de matches amicaux puisqu'étant hôte de la prochaine Coupe du monde, le Brésil continue à descendre au classement FIFA. La sélection de Luiz Felipe Scolari perd encore trois places et se trouve désormais au 22e rang mondial, à quatre places de l'équipe de France, dont la défaite en Uruguay (1-0) n'a pas été prise en compte. Les deux équipes s'affrontent dimanche, à Porto Alegre. Mais surtout, la Seleçao aura l'occasion, lors de la Coupe des Confédérations (15-30 juin) de marquer des gros points et de revenir à un classement plus en accord avec ses habitudes. C'est le pire classement de son Histoire

Devant, les quatre premières places restent inchangées, avec l'Espagne devant l'Allemagne, l'Argentine et la Croatie. Les Pays-Bas grimpent de 4 places pour faire reculer d'une place le Portugal, la Colombie et de deux rangs l'Angleterre.

Classement Fifa au 6 juin:

    1. Espagne
    2. Allemagne
    3. Argentine
    4. Croatie
    5. Pays-Bas (+4 places)
    6. Portugal (-1)
    7. Colombie (-1)
    8. Italie
    9. Angleterre (-2)
    10. Equateur
    11. Russie
    12. Belgique (+3)
    13. Côte d'Ivoire (-1)
    14. Suisse
    15. Bosnie (+6)
    16. Grèce (-3)
    17. Mexique (-1)
    18. France
    19. Uruguay (-2)
    20. Danemark
    21. Ghana (+1)
    22. Brésil (-3)
    23. Mali (+3)
    24. République tchèque (+1)
    25. Chili (-2)
    ...