Miroslav Klose
Miroslav Klose | DANIEL ROLAND / AFP

Klose: "Je suis encore capable... "

Publié le , modifié le

L'attaquant allemand Miroslav Klose, qui a établi un nouveau record de buts en Coupes du monde (16), s'est dit "bienvenue Miroslav Klose dans le club des 16" et y a "invité tout le monde" jeudi.

Interrogé en conférence de presse sur son nouveau record établi en  demi-finale contre le Brésil mardi à Belo Horizonte (7-1), le buteur a dit en  parlant de Ronaldo, resté à 15 buts: "C'est évidemment amer pour lui, et alors  qu'il était dans le stade, que je le dépasse contre le Brésil, mais il m'avait  envoyé un message de bienvenue dans le club des 15, et moi je dis +Bienvenue  Miroslav Klose dans le club des 16, et vous y êtes tous chaleureusement  invités+".

Il avait auparavant rendu hommage au Fenômeno, retraité depuis 2011:  "C'était un joueur extraordinaire. Je joue maintenant en Italie et tous ceux à  qui je parle disent que c'était le meilleur attaquant qui ait évolué en Italie.  Les gens du Real Madrid disent la même chose, que c'était le meilleur joueur  là-bas, ça dit tout. Personnellement je l'ai vu jouer et je suis d'accord:  c'était l'attaquant le plus complet, il avait tout ce qui fait un attaquant,  avec une personnalité fantastique".

A propos de son record, le buteur de 36 ans a dit que pour lui ne comptait  "que le succès de l'équipe, soulever le trophée". "Je sais que je ne serai pas  content si je perdais une deuxième finale", après celle de 2002 face au Brésil  de Ronaldo (2-0). A propos du titre de meilleur buteur du Mondial-2014, que son coéquipier  Thomas Müller (5 buts) peut ravir au Colombien James Rodriguez (6), Klose a  dit: "Si Müller y arrive pour la deuxième fois, on sera tous contents, mais il  a déjà dit qu'il avait déjà ce Soulier d'Or (en 2010 avec 5 buts, ndlr)".

Klose, auteur de deux buts au Mondial-2014 avant la finale de dimanche  contre l'Argentine, a ajouté sur le ton de la boutade: "Moi aussi j'ai déjà un  Soulier d'Or et un Soulier d'Argent, mais ce serait bien qu'il ait le Soulier  d'Argent et moi le Soulier d'Or !"

A propos d'une éventuelle retraite, l'attaquant a dit, encore avec humour:  "Je ne sais pas encore, +malheureusement+ je suis encore capable... (rires) Je  traîne encore mon cadavre, jusqu'à quand, ça je le déciderai de manière très  spontanée". "Je m'entraîne tous les jours et j'apprends chaque jour, a-t-il aussi  avancé. Vous seriez étonné de savoir combien je peux encore progresser" (rires). "On a savouré la demi-finale mais depuis hier (mercredi) soir, on est  concentré sur l'Argentine, a dit plus sérieusement l'attaquant à propos du  rendez-vous au Maracana. Ce sera un match totalement différent, on doit tout  donner, c'est une finale, et je sais à quel point on est emmerdé quand on perd  une finale".

AFP