Gianluigi Buffon et Salvatore Sirigu (Coupe du Monde 2014)
Salvatore Sirigu devrait suppléer Gianluigi Buffon dans les buts de l'Italie | FILIPPO MONTEFORTE / AFP

Italie: Buffon s'en prend aux jeunes

Publié le , modifié le

Gardien et capitaine de l'Italie, Gianluigi Buffon (36 ans) a critiqué sans les nommer ses jeunes partenaires, bien timides dans la défaite fatale contre l'Uruguay (1-0). Le joueur de la Juve imite Steven Gerrard, autre ancien d'un grand d'Europe tombé dès le premier tour dans ce groupe D. Le milieu de terrain avait en effet critiqué les nouveaux venus en équipe d'Angleterre.

"On entend souvent dire qu'il faut du changement, que Buffon, Pirlo, De  Rossi, Chiellini et Barzagli sont vieux, mais la vérité c'est que quand il faut  pousser le chariot, ceux-là sont toujours au premier rang", a dit +Gigi+ à la  chaîne italienne Sky. "Il faut les respecter un peu plus, pas pour ce qu'ils ont été mais pour ce  qu'ils représentent encore", a ajouté Buffon. Sans citer de nom, le gardien champion du monde 2006, irréprochable mardi  et fusillé sur le but, a conclu que "sur le terrain, il faut +faire+, le  +pourrait faire+ ou le +il fera peut-être+ ne suffisent pas". Lors du match contre l'Uruguay, il avait notamment passé une soufflante  terrible à Mattia De Sciglio (21 ans), coupable d'une relance ratée. Sur la Rai, Daniele De Rossi a validé "chaque virgule du concept exprimé par Gigi Buffon. "C'est vrai que nous incarnons l'état d'esprit juste et il est  aussi vrai que nous donnons toujours tout", a-t-il dit.

Dans le même groupe D, l'autre capitaine éliminé, l'Anglais Steven Gerrard,  avait également critiqué indirectement ses jeunes équipiers, estimant que certains joueurs Anglais devenaient trop riches à un trop jeune âge et que cela  nuisait à leur performance. "Sur ceux qui veulent l'argent, la célébrité et tout ce que le football apporte, bien sûr que ça a un effet", avait dit Gerrard (34 ans) à la BBC. "Quand on a la mentalité et le caractère qu'il faut (...) on travaille  aussi dur que possible pour devenir le meilleur joueur possible, mais nous  avons besoin de plus de joueurs de ce genre" en Angleterre, avait ajouté Gerrard. Avant de tirer leur révérence, les papys font de la résistance. 

Jerome Carrere