Rio Ferdinand - Blessure 2010
Le capitaine de l'Angleterre Rio Ferdinand ne participera pas au Mondial sud-africain. | AFP - PAUL ELLIS

Ils ont dû renoncer

Publié le , modifié le

Ils faisaient partie de la liste définitive des 23 et se voyaient déjà au Mondial. Pourtant les matchs de préparation ont brisé net leur rêve. Rio Ferdinand, Lassana Diarra, Nani ou Obi Mikel, tous ont dû renoncer. D'autres, encore incertains comme Didier Drogba et Alexander Frei manqueront les premiers rendez-vous de leur sélection.

Grands absents et heureuses surprises

Les absences de dernière minute de certaines stars du ballon rond font le bonheur des 24e hommes, rappelés en urgence pour palier leur absence.

Rio Ferdinand (Angleterre) : Touché au genou gauche à l'entraînement, le défenseur de Manchester United a dû renoncer à ce qui devait être sa dernière Coupe du Monde. A 31 ans, il cède sa place à Michael Dawson. Le défenseur de Tottenham a été rappelé en urgence par Fabio Capello. Il disputera la place de l'ancien capitaine avec Ledley King. "C'est un véritable coup dur pour l'Angleterre, a confié Gary Neville. Perdre un joueur comme Rio, à une semaine du premier match, c'est vraiment accablant. J'ai déjà vécu des moments comme cela, il faut savoir l'accepter. Rio a de l'expérience, il s'en remettra."

Lassana Diarra (France) : Sans le vouloir, il a simplifié les choix de Raymond Domenech. Tandis que ce dernier mettait en doute l'endurance de William Gallas, les douleurs intestinales du milieu de terrain du Real Madrid contractées sur les glaciers de Tignes ont réduit la liste des 24 à 23 joueurs.

Nani (Portugal) : Coup dur pour la Selecçao, l'ailier droit de Manchester United a été contraint de renoncer au Mondial. Souffrant d'un traumatisme à la clavicule gauche contracté à l'entraînement, il sera remplacé par Ruben Amorim, le milieu du Benfica de 25 ans.

Obi Mikel (Nigéria) : Comme nombre de ses coéquipiers de Chelsea, le Nigérian a dû tirer un trait sur l'épreuve planétaire. A peine remis d'une lourde opération au genou effectuée début mai, le joueur a préféré se préserver. «Nous avons renoncé à Mikel pour l'équipe de Coupe du monde après qu'il a dit à l'encadrement qu'il ne voulait pas mettre sa carrière en danger à cause d'une blessure à un genou », a indiqué un officiel nigérian. L'international des Blues sera remplacé par Brown Ideye. Le Sochalien de 21 ans, 24e homme depuis le début des matchs de préparation, n'a jamais encore honoré de sélection dans l'équipe première.

Heiko Westermann (Allemagne) : Le défenseur de Shalke 04 ne participera pas au mondial. Gravement touché lors du match de préparation de la Mannschaft face à la Hongrie (remporté 3-0) il souffre d'une fracture à un os du pied. Une autre déception pour le technicien Joachim Löw, déjà privé de Ballack et de Träsch.

Ils tiendront le banc, pour l'instant…

Didier Drogba (Côte d'Ivoire) : Touché au cubitus, l'attaquant vedette de la Côte d'Ivoire pourrait retrouver les siens pour le deuxième match des Eléphants, contre le Brésil.

Andrea Pirlo (Italie) : Blessé au mollet gauche lors de l'amical contre le Mexique (perdu 2-0), le milieu de terrain du Milan AC était encore absent à l'entraînement mercredi matin.

Alexander Frei (Suisse) : Le capitaine suisse est incertain pour l'entrée en lice en Coupe du monde de la Nati face à l'Espagne, mercredi prochain, après s'être blessé à la cheville droite à l'entraînement.

Arjen Robben (Pays-Bas) : Touché au genou gauche lors du dernier match de préparation face à la Hongrie (remporté par les siens 6-1), la star du Bayern Munich devrait manquer le premier match de sa sélection. Déjà en délicatesse avec des douleurs à la hanche le tenant éloigné des terrains lors des deux premiers matchs de préparation, ce dernier a vu son retour soldé par une nouvelle douleur.

Andres Iniesta (Espagne) : Légèrement touché à la cuisse droite, le milieu du FC Barcelone risque de manquer le premier affrontement face à la Suisse.