France : les primes font leur come-back

France : les primes font leur come-back

Publié le , modifié le

Le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, a révélé ce mercredi la somme que devrait toucher chaque joueur de l'équipe de France en cas de victoire en finale du Mondial 2014.

Le Graët en avait même fait un argument politique : les Bleus ne devaient plus toucher la moindre prime. Le président de la FFF avait - en partie - obtenu sa reconduction à la tête de l'instance du foot français après avoir promis que les tricolores ne toucheraient plus la moindre somme additionnelle. D'ailleurs, au lendemain de la qualification contre l'Ukraine en novembre dernier, Pogba et consorts ne se virent pas accorder la moindre prime. 

120 000 euros de moins qu'en 2012

Toutefois, en cas de victoire de coupe du monde, la "sanction" sera tout simplement abrogée. Invité ce mardi matin sur le plateau d'I>télé, le boss de la "Fédé" a évoqué le chiffre de 200 000 euros par tête de pipe, promettant que "c'est seulement pendant la Coupe du monde elle-même que les joueurs sélectionnés en équipe de France bénéficieront de primes de résultats". 200 000 euros, c’est en tout cas 120.000 euros de moins que la somme promise avant l’Euro 2012. 

Jean Charbon