Karim Benzema empêtré dans la défense japonaise
Karim Benzema empêtré dans la défense japonaise | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

France - Benzema: "Faut pas être inquiet"

Publié le , modifié le

Karim Benzema n'a joué que la première période et a été l'attaquant français le plus dangereux avec quatre occasions, une tête trop molle (7e), un joli enchaînement dans la surface (24e), un tir au ras du poteau (31e) et un bon coup franc (39e). Mais il n'a toujours pas marqué, son dernier but en Bleu remontant au mois de juin contre l'Estonie en préparation de l'Euro. Pas de quoi inquiéter l'attaquant du Real avant de retrouver l'Espagne mardi.

Sur l'Espagne

"L'Espagne, tout le monde les connaît, il y a certains de mes coéquipiers en club. Ca va me faire bizarre. Ce sera un autre match, ils auront la balle, on sera pas surpris. Il n'y a pas à avoir peur, ce sera un gros match de foot qu'il faudra jouer avec nos qualités."

Sur la défaite des Bleus

"Avec le coach on avait prévu que je ne ferai que 45 minutes. Ce n'est pas un coup au moral, on est déçu. Ca ne reste qu'un match amical. Ils ont eu une occasion, ils l'ont mise sur un contre. Nous on a travaillé, poussé mais on n'a pas réussi à marquer. Ce soir, il nous a manqué un petit plus, un peu plus l'accélération, mais le terrain aussi était très difficile, même si je ne veux pas m'en servir comme une excuse."

Sur son match

"Moi, je suis avant-centre, c'est devant en pointe que je me sens le mieux. J'ai commencé à gauche, j'ai essayé de permuter, de chercher Giroud. Ca n'a pas été toujours bien fait. A nous de rectifier le tir. Faut pas être inquiet, on est une bonne équipe. Ce soir, manquait Cabaye et Evra aussi".

Mathieu Baratas