La Coupe du monde
L'Espagne a remis en jeu la Coupe du monde, lors de la cérémonie de tirage au sort de la phase finale | AFP - VANDERLEI ALMEIDA

Espagne, Allemagne et Italie maltraités

Publié le , modifié le

Le tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde 2014 au Brésil n'a pas été tendre avec le tenant du titre, l'Espagne, mais aussi avec l'Italie et l'Allemagne. Les champions du monde se trouvent en effet dans le groupe B avec les Pays-Bas, qu'ils affronteront au premier match dans la revanche de la finale du Mondial-2010. Et celui qui finira 2e aura toutes les chances d'affronter en 8e de finale le Brésil, si ce dernier finit 1er du sien. Le groupe D réunit pour sa part l'Uruguay, le Costa Rica, l'Angleterre et l'Italie, tandis que le groupe G commencera par un explosif Allemagne-Portugal, les deux autres membres du groupe étant les Etats-Unis et le Ghana. La France s'en tire bien en retrouvant la Suisse, l'Equateur et le Honduras.

"Ce sera la Coupe des Coupes, que personne ne pourra oublier." En dépit des retards dans les constructions, Dilma Roussef, la présidente du Brésil, a affiché une confiance logique à six mois de l'ouverture de la Coupe du monde. Juste avant le début de tirage au sort, à Costa do Sauipe, lors d'une cérémonie qui a commencé par une minute de silence en hommage à Nelson Mandela, disparu hier soir. Un moment qui se voulait emprunt d'émotion, rapidement expédié par Sepp Blatter, le président de la FIFA, exhortant l'assistance à "jouer au football". Et sur le terrain, la présidente brésilienne évoquait aussi sa vision positive de l'avenir: "J'ai toutes les raisons en tant que supportrice d'être optimiste." Un optimisme relayé, avec ses mots, par le Grand Pelé: "Moi, je suis très confiant. Et une chose ne sort pas de ma mémoire: en 1950, j'ai vu le Brésil, mes parents, mes amis, pleurer. Je ne veux pas que mes enfants me voient pleurer en 2014".

La première information du tirage, c'est que le sort a placé l'Espagne dans le groupe B. Le Brésil, en tant que pays hôte, étant dans le groupe A, cela signifie que si l'une des deux équipes ne finit pas en première position de son groupe, elle pourra affronter l'autre dès les 8e de finale. Et les Brésiliens de Neymar n'auront pas la partie très facile dès la phase de poules, puisqu'ils trouveront sur leur chemin les Camerounais de Samuel Eto'o, ainsi que les Mexicains et les Croates. C'est face aux coéquipiers de Lukas Modric que la Seleçao donnera le coup d'envoi de sa Coupe du monde, lors du match d'ouverture à Sao Paulo le 12 juin. Mais ce sera bien pire pour l'Espagne, qui se trouve confrontée le lendemain lors de son premier match du groupe B, aux Pays-Bas, dans une revanche de la dernière finale du Mondial. Avec l'Australie et le Chili comme autres membres du groupe, les deux premières places devraient logiquement revenir aux deux formations européennes. Mais dans quel ordre ?

Français et Argentins épargnés

Deux autres groupes sont particulièrement relevés, et peuvent même porter le nom de "groupes de la mort". Il s'agit du D, avec l'Uruguay, tête de série, le Costa Rica et surtout l'Angleterre et l'Italie, ainsi que du groupe G, avec l'Allemagne, le Portugal, le Ghana et les Etats-Unis. Bien malin qui peut prétendre connaître les qualifiés de ces deux groupes. Ceux qui sortiront du groupe D peuvent néanmoins se réjouir, car en 8e de finale, ils seront opposés aux rescapés du groupe C, particulièrement ouvert avec la Colombie, la Côte-d'Ivoire, le Japon et la Grèce. Mais ce sont de futurs adversaires largement à leur portée. Très indécis également le groupe H  avec Belgique, Algérie, Corée du Sud et Russie.

En revanche, si la méfiance reste de mise, Français et Argentins peuvent se réjouir d'avoir être épargnés lors du tirage. Dans le groupe E, les Français croiseront de nouveau la route des Suisses, pour la première fois celle du Honduras, et enfin l'Equateur. Et dans le groupe F, l'Argentine fera attention avec la Bosnie et le Nigéria, l'Iran semblant plus en retrait. Mais les deux anciens champions du monde devraient logiquement voir les 8e de finale de la compétition, où ces deux groupes croiseront leur chemin. Le premier du groupe de la France affrontera le deuxième du groupe des Argentins et vice et versa. 

Vidéo: Le résumé du tirage au sort pour les Bleus et les autres

Voir la video