Egypte: Bob Bradley dans la tourmente

Publié le , modifié le

Lé sélectionneur américain de l'Egypte, Bob Bradley, est dans la tourmente après la déroute de son équipe mardi face au Ghana (6-1) lors du barrage aller des qualifications pour le Mondial-2014. Selon la presse égyptienne de mercredi, la Fédération a renoncé à licencier le technicien américain uniquement en raison des indemnités qu'elle devrait lui verser.

La Fédération égyptienne, en proie à des problèmes financiers, ne pourrait  pas se permettre de payer les 260.000 euros qu'elle devrait à Bradley en cas de  licenciement, rapportent plusieurs titres de la presse égyptienne. Mais l'ancien sélectionneur des Etats-Unis, à la tête des "Pharaons" depuis  septembre 2011, n'est pas pour autant assuré d'être sur le banc lors du match  retour programmé le 19 novembre au Caire. 

Il pourrait être remplacé par son adjoint Diaa El Sayed en raison notamment  des craintes pesant sur sa sécurité dans un contexte lourd en Egypte. Bradley, 55 ans a reconnu après la déroute de son équipe, la plus lourde  défaite des Pharaons depuis 23 ans, qu'une qualification "était presque  impossible". L'Egypte n'a plus participé à la Coupe du monde depuis 1990.

AFP