Nasser Al Khelaifi
Nasser Al Khelaifi (PSG) | AFP PHOTO ERIC PIERMONT

Droits TV: BeINSports tiendrait la corde

Publié le , modifié le

La lutte acharnée entre Canal + et beIN Sports pour la diffusion du Mondial brésilien pourrait accoucher très prochainement d'un vainqueur. Selon Le Figaro, la filiale du groupe qatari Al Jazeera et TF1, qui possède l'intégralité des droits TV de la coupe du monde, seraient proches d'un accord.

Casser sa tirelire pour acquérir la totalité des droits TV, pour en revendre une partie ensuite, devient une tactique assez largement exploitée. En 2005, TF1 n'avait pas hésité à débourser 130 millions d'euros pour diffuser le Mondial brésilien. Avant de lancer, en octobre dernier, un appel d'offres pour céder les droits télévisés de 36 matches de la coupe du monde. 

BeIn Sports: Donnez lui la main, il vous prend le bras

Mais la chaîne qatarie ne veut pas se contenter de 36 matches. 'Bein' aurait effectivement proposé à la chaîne présidée par Nonce Paolini d'acquérir la totalité des droits, soit l'achat de 64 matches au total. Si TF1 souhaite évidemment conserver son statut de première chaîne, il lui sera difficile de refuser les 50 millions d'euros mis sur la table par 'Bein'. Dans tous les cas, l'acquisition de l'intégralité des droits du Mondial brésilien par la filiale d'Al Jazeera constituerait une véritable démonstration de force face à son concurrent direct, Canal +. 

En 2010, lors de la coupe du monde en Afrique du Sud, la chaîne cryptée avait acheté 37 matches du Mondial moyennant 33 millions d'euros. A l'époque, beIN Sports, lancée en juillet 2012, n'existait pas. 

Jean Charbon