Dopage : la Russie également exclue de la Coupe du monde 2022 de football suite à la sanction de l'AMA

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Dorangeon
Russie Coupe du monde

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'Agence mondiale antidopage a décidé lundi d'exclure la Russie des Jeux olympiques pendant quatre ans, ce qui inclut Tokyo 2020 et Pékin 2022. L'AMA spécifie aussi que le pays est banni de tout Championnat du monde sur la période, ce qui indique une exclusion de la Coupe du monde 2022 de football au Qatar. Mais une présence sous bannière neutre apparaît comme possible.

La Russie ne disputera pas les deux plus grands événements sportifs au monde. Dans son communiqué, l'Agence mondiale antidopage explique qu'elle a exclu le pays des Jeux olympiques pendant quatre ans, par conséquent de Tokyo 2020 et Pékin 2022, mais aussi de tout Championnat du monde. "Le Comité de révision de la conformité recommandait notamment l'exclusion du drapeau russe des JO et de tout championnat du monde pendant quatre ans", a déclaré un porte parole de l'AMA. Ainsi, la Russie ne verra pas la Coupe du monde 2022 au Qatar. L’Agence russe de lutte contre le dopage (Rusada) ou le Comité olympique russe (ROC) a 21 jours pour faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport.

Sous bannière neutre ?

L'AMA a ensuite précisé le cas du Mondial 2022 et de la Russie. Elle indique que la Russie pourra participer aux qualifications sans problème. "Pour les qualifications au Mondial 2022, il n'y aura pas de conséquences, les recommandations ne s'appliquent pas", a expliqué le directeur général de l'AMA, Olivier Niggli. En revanche, en cas de qualification à la compétition, les joueurs russes ne pourraient pas représenter leur pays. La décision de la suspension ne s'applique "qu'à la phase finale du Mondial". Un seul recours existe : disputer la compétition sous bannière neutre. "Si les Russes se qualifient, une équipe représentant la Russie ne peut pas participer. Mais ils peuvent faire une demande pour participer comme équipe neutre", a exposé Jonathan Taylor, président du comité de révision de la conformité de l'AMA.

à voir aussi Dopage : l'Agence mondiale antidopage exclut la Russie des Jeux Olympiques pour quatre ans Dopage : l'Agence mondiale antidopage exclut la Russie des Jeux Olympiques pour quatre ans

En revanche, la sanction émise par l'AMA ne concerne pas l'Euro 2020, au titre d'une compétition continentale et non mondiale mais également pas considérée comme "majeure". Pendant un temps, la participation de la Russie était mise en doute. Mais le pays sera bien présent lors du tournoi. La Russie, par Saint-Pétersbourg, accueille d'ailleurs une partie des matches du groupe B et un quart de finale.

Coupe du Monde de Football