Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps
Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps | Grigoriy Sisoev / Sputnik

Didier Deschamps : "Il faudra choisir, mais il y a encore du temps"

Publié le , modifié le

Pour la liste du Mondial 2018, prévue le 15 mai, "il faudra choisir, mais il y a encore du temps", a estimé le sélectionneur Didier Deschamps mardi à l'issue de la victoire des Bleus contre la Russie (3-1).

Qu'est-ce qui vous a plu et moins plu ?
Didier Deschamps : "On a toujours cette capacité à se créer des occasions, à marquer. On met trois buts, il y a un penalty flagrant, et une action où Ousmane (Dembélé) se serait retrouvé seul face au gardien, où il n'était pas hors-jeu. Ce qui m'a déplu... Il y a toujours des choses qu'on doit faire mieux. En première période, des pertes de balle un peu stupides, où on veut bonifier certains ballons et on donne des munitions à l'adversaire. C'a été un peu moins le cas en seconde période".

Qu'avez-vous pensé de ce 4-4-2, avec Mbappé en pointe ?
D.D : "C'est une animation différente, mais on a eu des bons enchaînements. C'est à travailler, à répéter, notamment le positionnement : par moments, on était un peu trop alignés. Lorsqu'on peut associer vitesse et qualité de passe, c'est intéressant. Ce n'est pas que je renonce au 4-4-2, il a ses avantages et ses inconvénients. Il y a une présence axiale plus importante en 4-4-2. Le revers, c'est que quand on est en phase offensive et qu'on doit basculer en phase défensive, il y a beaucoup plus de danger. On est capable de jouer dans les deux systèmes, tout dépend des profils. Qu'on soit en 4-4-2 ou en 4-3-3, il y avait trois attaquants. Ils défendent mais sont surtout là pour faire des appels dans la profondeur. Ce sera à revoir, mais c'est intéressant".

Quand la Russie est revenue à 2-1, avez-vous eu des craintes que le scénario de vendredi se reproduise ?
D.D : "Des craintes, non. La réduction du score a redonné de l'entrain à l'équipe russe, mais pas beaucoup de danger pour autant. C'est sur un contre, où on est positionné très haut parce qu'on veut faire en sorte de les bloquer très haut, et ils arrivent à faire deux décalages. Après la réduction du score, on est restés dans notre match, on a su être solides et mettre ce troisième but qui nous permettait de mettre la victoire à l'abri".

Quels joueurs ont perdu des points en vue de la liste ?
D.D : "C'est difficile de répondre... Pour ceux qui étaient là, il y a déjà la victoire collective. Des performances individuelles un peu en dessous... Tous les joueurs du groupe ont joué (sur les deux matches de mars, ndlr), à part les deux gardiens remplaçants: j'avais cet objectif, et je l'ai maintenu, même si le résultat a été négatif vendredi. J'ai encore un peu plus de réponses qui vont nourrir ma réflexion. Il faudra choisir, mais il y a encore du temps, les joueurs ont encore beaucoup de matches à jouer d'ici la date de communication de la liste" (le 15 mai, ndlr).
 

AFP