Deschamps prolongé jusqu'au Mondial 2018

Deschamps prolongé jusqu'au Mondial 2018

Publié le , modifié le

Didier Deschamps a prolongé son contrat de sélectionneur de l'équipe de France jusqu'au Mondial 2018, a annoncé Noël Le Graët ce jeudi au siège de la Fédération française de football. En poste depuis 2012, l'ancien entraîneur de Monaco, la Juve et de Marseille devrait par ailleurs profiter d'une revalorisation salariale.

"C'était dans l'intérêt du football français de prolonger Didier", a sobrement déclaré le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët. "Il était indispensable d’avoir une stabilité. Didier Deschamps va rester jusqu’ à la Coupe du monde de Moscou. Il a toute notre confiance, l’envie était réciproque", a-t-il ajouté. "Les Bleus sont en progrès", a renchéri Le Graët évoquant "un pas énorme franchi sous la direction de Didier Deschamps".

"L'objectif prioritaire reste bien entendu pour l'instant l'Euro 2016, avec  même un objectif plus précis qui est le premier match des Bleus à cet Euro, le  match d'ouverture le 10 juin", a commenté Deschamps. "Mais c'est un plaisir de  pouvoir prolonger l'aventure à la tête de l'équipe de France", avec un large sourire de celui qui présente un bilan de 10  victoires, 4 nuls et 1 défaite avec les Bleus.

Le staff reconduit

Les discussions sur cette prolongation ont débuté depuis déjà quelques mois entre l'intéressé, son agent Jean-Pierre Bernès et Noël Le Graët, avec lequel Deschamps entretient de bonnes relations. Le tacticien toucherait à présent 150 000 euros mensuels, contre 100 000 auparavant, mais toujours deux fois moins que ce qu'il gagnait à l'OM. Son équipe, à l'instar de son adjoint Guy Stephan ou encore Franck Raviot, l'entraîneur des gardiens, est par ailleurs reconduite.

L'été dernier, Deschamps avait déjà fait part de sa satisfaction de diriger l'équipe nationale, et ne cachait pas son envie de continuer l'aventure. "Je suis bien, le président a confiance en moi. On a de très bonnes relations faites de confiance et de respect, poursuit Deschamps. La Fédération est contente, les retombées sont bonnes donc tout le monde est content", avait-il affirmé au Parisien. Il faut dire que les résultats sont probants, avec un quart de finale atteint lors du dernier Mondial (défaite face à l'Allemagne, future vainqueur), et l'image des Bleus est nettement meilleure que par le passé. A noter que sa prolongation de contrat ne contient pas de clause particulière vis à vis des performances des Bleus pendant l'Euro-2016, qui se disputera en France.

Romain Bonte