Deschamps inquiet pour Ribéry

Deschamps inquiet pour Ribéry

Publié le , modifié le

Forfait pour le match face au Paraguay dimanche (21h), Franck Ribéry est au centre de toutes les inquiétudes dans l'encadrement de l'équipe de France de football. A deux semaines de son premier match au Mondial 2014, le maître à jouer des Bleus est touché au dos, et Didier Deschamps a été bien forcé de reconnaître que "si on en est là, c'est qu'il y a quelque chose".

Depuis son arrivée au stage de préparation à Clairefontaine, Franck Ribéry suit un programme individualisé pour tenter de guérir ses douleurs au dos. Mais l'absence du Français face au Paraguay, qui fait suite à son forfait contre la Norvège, n'a rien de bien rassurant. Un pessimisme qu'a voulu dissiper Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, ce samedi à l'isue de l'Assemblée fédérale ("il reprendra l'entraînement rapidement")... à l'inverse de Didier Deschamps, quelques heures plus tard en conférence de presse. 

Ribéry absent, Benzema et Varane aussi

"La situation de Franck relève d'un problème au dos, ça date de plusieurs semaines, plusieurs mois. Si on en est là c'est qu'il y a quelque chose", a reconnu le sélectionneur des Bleus. "Je ne vais pas rentrer dans un domaine médical avec des mots sur lesquels je peux me tromper et qui n'ont pas forcément de sens pour tout le monde. On fait tout, lui le premier, pour le remettre dans les meilleures conditions en séance collective."

Ribéry n'a plus joué depuis la finale de la coupe d'Allemagne, le 17 mai. En raison de ces mêmes douleurs dorsales, il avait déjà manqué les deux dernières journées de Bundesliga. Un état de forme qui semble inquiéter Deschamps : interrogé sur la capacité d'Antoine Griezmann à remplacer 'Kaiser Franck', le sélectionneur a répondu que "Ribéry est Ribéry, c'est comme si au Portugal le remplaçant de Ronaldo devait faire du Ronaldo...". Cette blessure préoccupante s'ajoute aux incertitudes qui planent au-dessus de Benzema (adducteurs) et de Varane (jambe droite). 

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer