Didier Deschamps
Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps durant un entraînement des Bleus | AFP - FRANCK FIFE

Deschamps dévoilera une liste le 13 mai

Publié le , modifié le

Didier Deschamps dévoilera une liste de joueurs pour le Mondial 2014 au Brésil (12 juin-13 juillet) lors du journal télévisé de 20h de TF1 le 13 mai prochain a annoncé ce mercredi la Fédération française de football.

Les choses se précisent et d'ici deux semaines, on devrait avoir un aperçu un peu plus précis de l'équipe de France qui s'envolera pour le Brésil. Le 13 mai prochain, à 20h en direct au journal télévisé de TF1, Didier Deschamps devrait annoncer une liste de noms pour le Mondial a révélé dans un communiqué la FFF. Soit à un mois du début de la compétition qui s'ouvrira le 12 juin prochain. Pourquoi le 13 mai? Car c'est la date choisie par la Fifa pour communiquer une liste de 30 noms. On ne sait pas encore si le sélectionneur des Bleus dévoilera une liste de 30 noms ou directement de 23 joueurs ou alors de 23 + 7 réservistes. Le 16 avril dernier, aux journalistes qui lui posaient la question, il avait répondu qu'il "communiquerait cela le 13 mai". "J'y  réfléchis depuis un petit moment, même avant que l'on soit qualifié. Il n'y a  pas une bonne solution de tous points de vue. Il y a une opposition entre une  logique sportive et une logique humaine. Donc, je vais prendre la solution la moins mauvaise", avait-il assuré. Ensuite il aura jusqu'au 2 juin pour annoncer sa liste définitive des 23 joueurs retenus pour le Brésil.

Pas comme Domenech

Didier Deschamps suit donc le processus adopté par Raymond Domenech juste avant la Coupe du monde 2010. L'ex sélectionneur avait annoncé le 11 mai 2010 une première liste de 30 noms au JT avant de répondre aux questions de Laurence Ferrari. Le communiqué de la Fédération a également précisé que Deschamps tiendrait bien "son habituelle conférence de presse de  communication de liste le mardi 13 mai, au siège de TF1 immédiatement après  l'annonce de la liste dans le journal télévisé de 20H". Une précision de taille puisqu'il y a quatre ans, la conférence de presse du sélectionneur n'était pas prévue. Ce n'est que devant la grogne des journalistes que la FFF avait cédé et en avait organiser une après le journal de Laurence Ferrari.

Benoit Jourdain @BenJourd1