Del Bosque
L'entraîneur espagnol Vicente Del Bosque, ici avec Llorente |

Del Bosque: "Il ne faut pas être trop présomptueux"

Publié le , modifié le

Le sélectionneur espagnol Vicente Del Bosque reste très prudent après la victoire de son équipe devant l'Allemagne (1-0) en demi-finale du Mondial 2010: "Il ne faut pas être trop présomptueux", a-t-il prévenu à trois jours de la finale contre les Pays-Bas.

Q: Que vous inspire cette victoire qui a été longue à se dessiner ?
R: "C'était une superbe demi-finale entre deux belles équipes qui essaient de jouer un beau football. Nous avons abordé ce match en voulant maîtriser le ballon, on a fait en sorte de concentrer notre jeu dans l'entre-jeu et non sur les côtés. C'est une grande victoire face à un superbe adversaire, même si l'Allemagne a été moins forte que prévue. C'est aussi en partie grâce à notre maîtrise du jeu. C'est la victoire du football espagnol, de toute la famille du football espagnol. D'autres avant nous ont essayé de remporter ce titre et n'ont pas eu de réussite. Le tournoi avait mal commencé pour nous, mais notre défaite contre la Suisse (0-1 en match inaugural, ndlr) n'était pas méritée. Nous nous sommes améliorés au fil des rencontres".

Q: Que vous inspirent les Pays-Bas ?
R: "Les Pays-Bas ont une grande équipe qui pratique un superbe football. Ils essaient de remporter ce titre depuis longtemps, comme nous. Cela sera une belle finale. Gagner la Coupe du monde, c'est ce qui est le plus important dans le football, mais nous avons une jeune équipe. Il ne faut pas être trop présomptueux, il ne faut pas se laisser aveugler par la victoire de ce soir."

Q: Pourquoi avoir titularisé Pedro à la place de Fernando Torres ?

R: "Cela a été une décision difficile à prendre, car Torres est un grand joueur, une très forte personnalité, mais on a pensé que c'était la meilleure solution pour gagner ce match".
Avec AFP