Trophée Coupe du monde photographes 2014
Le trophée de la Coupe du monde sous les flashs | AFP

Déjà marre de la Coupe du monde ?

Publié le , modifié le

La Coupe du monde n'a pas commencé que déjà, vous faites une overdose de football. Heureusement, il restera pendant ce mois mondialistique quelques événements sportifs qui n'ont rien à voir avec le ballon rond. Voici donc les principales dates des autres rendez-vous sportifs à ne pas rater. Vous voilà sauvés ! Du moins, celles et ceux qui aiment le sport…

Pendant que vos chers et tendres voisins –ainsi que leurs 25 discrets invités - hurleront à gorges déployées sur chaque action, il vous restera quelques solutions. La première, radicale et assez onéreuse, serait de prendre un billet d'avion pour le Groenland, l'un des rares endroits de la planète où vous ne devriez pas rencontrer trop de supporters de football. La deuxième, efficace mais assez déprimante au final, reste d'acheter une boîte de boules quies. Le problème, c'est que même au boulot, les collègues seront comme des fous devant leur écran d'ordinateur à regarder les lives de francetvsport.fr

Il existe une troisième solution, et c'est peut-être la plus judicieuse lorsque l'on aime le sport, mais un peu moins le ballon rond. Cette solution consiste simplement à suivre avec passion les nombreux autres événements sportifs qui se dérouleront du 12 juin au 13 juillet. Il y a d'abord la suite et la fin dimanche du Critérium du Dauphiné, pour un petit avant-goût du Tour de France. Ceux qui préfèrent le gazon anglais à l'herbe brésilienne, peuvent déjà se régaler avec les différents tournois de tennis comme le Queen's, Halle, ou 'S-Hertogenbosch.  

Victor Dubuisson sur le green
Victor Dubuisson sur le green

Vous préférez les grandes étendues vertes mais sans le son des pandeiros ou des bérimbaux brésiliens, la 114e édition de l'US Open débute dès aujourd'hui avec notamment un petit frenchy à suivre attentivement en la personne de Victor Dubuisson.

24h du Mans, US Open, NBA…

Ce week-end encore, et pas plus loin que cette belle région qu'est la Sarthe, se tiendront les mythiques 24 Heures du Mans. En augmentant le son de votre téléviseur, quitte à le brancher sur votre hi-fi, les vrombissements des V12 feront à coup sûr plus de bruits que le brame de votre voisin et de ses acolytes. Dommage, peuvent se dire certains, que cette course d'endurance ne dure pas plus de 24 heures…

Tim Duncan et Tony Parker
Tim Duncan et Tony Parker

Pour ceux qui veulent être totalement décalés notamment en termes d'horaires, il restera la possibilité de suivre la fin de la finale  NBA opposant le Heat de Miami aux Spurs de San Antonio. Si vous voulez vous venger des cris rageurs du voisinage, vous pourrez en faire de même aux environs de 3h du matin dans la nuit de lundi avec le match 5 qui s'annonce explosif.

Ambiance plus zen à Wimbledon

Du 23 juin au 6 juillet, la crème du tennis mondial se retrouvera pour sa part sur le prestigieux gazon du tournoi de tennis de Wimbledon; un endroit qu'envient certainement les jardiniers des stades du Mondial brésilien... Et si le public de la banlieue ouest de Londres est bien plus réservé que les 79 000 spectateurs survoltés du Maracana, libre à vous de faire l'ambiance –même seul- devant un bon match de tennis.

Alberto Contador et Chris Froome
Alberto Contador et Chris Froome

 Sans compter les Grands Prix de  F1 en Autriche (22 juin), et en Grande-Bretagne (6 juillet), ceux de moto en Catalogne (ce week-end) et aux Pays-Bas (28 juin), la Solitaire du Figaro (avec la deuxième étape qui débute samedi), des meetings de la Golden League d'athlétisme à New York (14 juin), Lausanne (3 juillet), Paris (5 juillet) et Londres (11 juillet), et sans doute de nombreux autres parmi lesquelles évidemment, le Tour de France (du 5 au 27 juillet). La Grande Boucle sera l'occasion de se rendre compte que les paysages de notre cher pays (ainsi que ceux de l'Angleterre), valent bien ceux de Sao Paulo. Dans tous les cas, vive le sport sur francetvsport.fr !

Romain Bonte