islande

Coupe du monde 2018 : Zoom sur l'Islande

Publié le , modifié le

Nation surprise de l'Euro 2016 en France, l'Islande va disputer sla première Coupe du monde de son histoire. En Russie, les hommes du sélectionneur Heimir Hallgrímsson pourront tirer leur épingle du jeu dans un groupe C ouvert, avec l'Argentine, la Croatie et le Nigeria. L'objectif : se qualifier pour les huitièmes de finale et créer la surprise comme en France il y a deux ans.

► Retrouvez le guide la Coupe du monde 2018

• Ambitions : Refaire le coup de l’Euro 

Attention aux Islandais ! Surprenants à l’Euro 2016, les "Vikings" comptent récidiver cette année en Russie pour leur premier mondial. Retrouvant la Croatie qu’elle a devancé lors des qualifications, l’Islande a naturellement le droit de croire en ses chances d'atteindre les 8es de finale. Un objectif qui serait un véritable exploit dans une poule ouverte.

«Ce seront trois matches difficiles contre des équipes qui ont eu une grande expérience de la Coupe du monde, alors que nous n'en avons aucune, a déclaré le sélectionneur Heimir Hallgrimsson. Mais à l'Euro 2016, nous avons joué nos meilleurs matches contre les grandes équipes.»

Les 23 Islandais vont donc s’appuyer sur ce qui a fait leur réussite à l’Euro : l’insouciance et la combativité. Et comme en France, l’Islande pourra compter sur tout un pays et de nombreux supporters présents en Russie.

• Le joueur à suivre 

Meilleur joueur de sa sélection, le numéro 10 Gylfi Sigurdsson est la plaque tournante du jeu islandais. Cependant, le milieu d'Everton n'a plus joué depuis le mois de mars en raison d'une blessure au genou droit. 

• Parcours : Une première place pour un premier mondial 

Sur sa lancée de l’Euro, l’Islande est sortie d’un groupe de qualification compliqué en décrochant son ticket pour la Russie sans passer par les barrages. Au coude à coude avec la Croatie, la Nation nordique a donc terminé première de son groupe. Avec sept victoires, un nul, et deux défaites, les Bleu et Blanc ont remporté les matches clés. En course pour la deuxième place du groupe I avec l’Ukraine et la Turquie, les Islandais ont pris 10 points sur 12 possibles face à ses adversaires directs. En s’imposant remarquablement 3 à 0 en Turquie, pour leur avant dernier match, c’est pourtant le succès contre la Croatie (1-0) qui positionne les Islandais en tête du groupe. Avec 22 points, l’Islande termine premier avec deux points d’avance sur la Croatie qu’elle va retrouver dans son groupe C au Mondial.

• Historique en Coupe du monde

Engagé dans les phases de qualifications pour la Coupe du monde depuis 1957, l'Islande va connaitre en Russie sa première participation dans la plus grande compétition internationale. 

• Le onze type 

Coupe du monde 2018 : Zoom sur l'Islande
© Kevin Jérault

• Classement FIFA

112e nation mondiale en 2010, l'Isalande connait une ascension fulgurante depuis 8 ans. Qualifié pour sa première compétition internationale à l'Euro, elle atteint son meilleur classement en 2016 grâce à son parcours. 21e après la compétition continentale. L'Islande débute la Coupe du monde en tant que 22e meilleure nation de la planète. 

• Palmarès

Coupe du monde : première participation 

Euro : Huitièmes de finale en 2016

• L’info en plus

Le clapping islandais, devenu mythique pendant l’Euro 2016,  risque bien de résonner à nouveau en Russie, si ce n’est encore plus fort ! 66 000 supporters ont fait une demande de billet pour soutenir leur sélection. Plus petit pays de la compétition, cela représente 20% de la population islandaise. 

Adrien Paquier @AdrienPaquier