argentine

Coupe du monde 2018 : Zoom sur l'Argentine

Publié le , modifié le

Finaliste de la dernière édition de la Coupe du monde, l’Argentine est attendue en Russie. Problème, l’Albiceleste a eu toutes les peines du monde à se qualifier. Lionel Messi parviendra-t-il à ajouter une troisième étoile sur le maillot ciel et blanc ? Rien n’est moins sûr tant les derniers résultats des hommes de Jorge Sampaoli sont en dents de scie.

► Retrouvez le guide la Coupe du monde 2018

• Ambitions : Un quart de finale au minimum

Accompagnée de lIslande, la Croatie et le Nigéria, l’Argentine est favorite de son groupe D. Les joueurs de Jorge Sampaoli, finalistes de la dernière édition et des deux dernières Copa América, devraient accéder a minima aux 1/4 de finale. La qualification dans le dernier carré pourrait se jouer contre l’Espagne. Une ambition de demi-finale légitime mais loin d’être acquise.

• Le joueur à suivre 

Une affirmation au sein du PSG, conclue par une sélection pour la Coupe du monde. Giovani Lo Celso se rendra en Russie, point d’orgue d’une saison pleine avec le champion de France. Depuis décembre, le milieu de terrain s’est imposé dans l’entre-jeu parisien avec 17 titularisations sur les 20 derniers matches joués en championnat. Au total, il est apparu 32 fois sur les pelouses hexagonales. Des prestations de plus en plus convaincantes qui lui ont ouvert les portes de l’Albiceleste.

• Parcours : Une qualification dans la douleur

Que ce fût dur pour l’Argentine ! Trois sélectionneurs différents, une qualification arrachée lors du 20e et dernier match… Bref, l’atmosphère n’était pas des plus sereines. L’Albiceleste a malgré tout décroché le troisième ticket qualifiant directement pour la Russie. Pourtant, les coéquipiers de Lionel Messi ont été loin d’être brillants. 7 victoires, 7 nuls, 4 défaites, 19 petits buts marqués, 16 encaissés... rien de très glorieux. Les défaites en Argentine contre le Paraguay (0-1) et l’Equateur (0-2) ont été compensées par trois succès à l’extérieur (en Colombie, 0-1 ; au Chili, 1-2 ; en Equateur, 1-3).

• Historique en Coupe du monde  

En Russie, l’Argentine participera à sa 17e Coupe du monde. Les Sud-Américains n’ont manqué que quatre éditions dans leur histoire : 1938, 1950, 1954 et 1970. Ils ont soulevé le trophée à deux reprises : d’abord face aux Pays-Bas (3-1) en 1978, puis face à l’Allemagne de l’Ouest en 1986 (3-2). L’Albiceleste, c’est aussi trois autres finales, perdues : en 1930 contre l’Uruguay (4-2), en 1990 face à l’Allemagne de l’Ouest (1-0), puis contre l’Allemagne en 2014 (1-0). On notera également quatre 1/4 de finale (1966, 1998, 2006, 2010).

• Le onze type 

Coupe du monde 2018 : Zoom sur l'Argentine

• Classement FIFA 

Au dernier classement Fifa en mai 2018, l’Argentine était classée 5e, son pire niveau depuis 2011 (10e). Elle a pourtant toujours été dans le Top 3 entre 2012 et 2016 (1ere cette année-là).

• Palmarès

Coupe du monde : 1978, 1986
Coupe des confédérations : 1992
Copa America : 1921, 1925, 1927, 1929, 1937, 1941, 1945, 1946, 1947, 1955, 1957, 1959, 1991, 1993

• L’info en plus 

L’Argentine se cherche encore. En témoigne le cinglant 6-1 encaissé en Espagne, le 27 mars dernier. C’est la troisième fois dans son histoire que l’Albiceleste encaissait un tel revers (le plus lourd). Sans Lionel Messi blessé, ni Di Maria, ni Agüero, la formation de Jorge Sampaoli a été dépassée. Inquiétant avant le plus important rendez-vous footballistique ?

Maxime Gil @gil_maxime_34