France 2018 Coupe du monde

Coupe du monde 2018 : Zoom sur l'équipe de France

Publié le , modifié le

Depuis deux ans, l’équipe de France a retrouvé un statut de nation forte du football mondial. Avant de se déplacer en Russie, les Bleus se retrouvent parmi les équipes les mieux cotées grâce à des résultats probants, mais aussi des joueurs qui s’affirment dans les grands clubs européens. L’expérience acquise par Griezmann et ses coéquipiers depuis la finale malheureuse de 2016 sera-t-elle suffisante pour porter les Bleus au sommet ?

► Retrouvez le guide la Coupe du monde 2018

• Ambition : une demie pour confirmer ?

Pour l’équipe de France, on serait tenté de dire qu’une demi-finale doit être l’ambition minimale, après un Euro 2016 réussi, duquel les Bleus ont notamment sorti l’Allemagne. Placés avec l’Australie, le Pérou et le Danemark, les joueurs de Didier Deschamps auront les cartes en main pour terminer premiers du groupe C. Derrière, la France pourrait enchaîner la Croatie et l’Uruguay, avant de retrouver le Brésil dans le dernier carré. Si sortir des poules devrait être rapidement assuré, le tableau final ne sera pas des plus faciles.

• Le joueur à suivre  

Auteur d'une saison pleine avec l'Atlético Madrid, ponctuée par une victoire en Ligue Europa (3-0, vs. Marseille), dont il a été un grand artisan (2 buts), Antoine Griezmann sera attendu en Russie. Deux ans après un Euro réussi en France duquel il avait terminé meilleur buteur, les performances de l'attaquant des Bleus seront scrutées : portera-t-il les Tricolores vers la victoire finale ?

• Parcours : Presque tout en sérénité

Les Bleus auront fait l’essentiel lors de ces éliminatoires : se qualifier pour la Coupe du monde. En compagnie de la Suède, des Pays-Bas, de la Bulgarie, du Luxembourg et de la Biélorussie, l’équipe de France n’a presque pas tremblé (7 victoires, 2 nuls, 1 défaite). Si ce n’est, le 9 juin 2017, lorsque les Tricolores se sont inclinés chez les Suédois (2-1), se retrouvant à égalité avec leurs adversaires du soir. Mais grâce à quatre derniers matches maîtrisés (10pts sur 12 possibles) et un faux pas salvateur de la Suède en Bulgarie, les joueurs de Didier Deschamps ont validé leur ticket direct pour la Russie.

• Historique en Coupe du monde 

Evidemment, l’histoire entre la France et la Coupe du monde, c’est 1998, le Mondial organisé dans l’Hexagone et remporté par la bande à Zidane. Mais il n’y a pas eu que des histoires d’amour entre les Tricolores et la compétition : il y a eu des fiascos (éliminations aux premiers tours en 2002 et 2010), de la peine (défaite en finale en 2006 contre l’Italie), de l’injustice (demi-finale contre l’Allemagne en 1982) mais aussi de l’espoir avec le quart de finale accroché en 2014.

• Le onze type 

Coupe du monde 2018 : Zoom sur l'équipe de France

• Classement FIFA

7e au dernier classement Fifa (avril 2018), l’équipe de France a retrouvé une position digne de la sienne, après avoir chuté à la 25e place en 2015 !

• Palmarès 

Coupe du monde : 1998
Championnats d’Europe : 1984, 2000
Coupe des Confédérations : 2001, 2003
Jeux Olympiques : 1984

• L’info en plus : 9 joueurs rescapés de l'Euro

Didier Deschamps l'a affirmé : son premier critère de sélection est la performance sportive de chaque joueur. Alors, depuis deux ans, les tendances ont changé. A tel point que parmi les 23 joueurs sélectionnés pour aller en Russie, seuls neuf ont participé à l'aventure en France en 2016 : Hugo Lloris, Steve Mandanda, Adil Rami, Samuel Umtiti, Paul Pogba, Blaise Matuidi, N'Golo Kanté, Antoine Griezmann et Olivier Giroud.

Maxime Gil @gil_maxime_34