Coupe du monde 2018 : Pour Maradona, la France est "l'un des candidats au titre"

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Diego Maradona, lors d'Argentine-Nigéria
Diego Maradona, lors d'Argentine-Nigéria | Cezaro De Luca / DPA

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Opposée à l'Argentine à 16h00 ce samedi, la France a reçu les éloges du fantasque Diego Maradona. Après sa folle soirée, dans la pleine lumière des projecteurs médiatiques, El Pibe de Oro a donné son avis sur la sélection de Didier Deschamps dans le quotidien espagnol Marca. Selon lui, la France est "l'un des candidats au titre" cette année.

"Le Mondial commence maintenant, on ne peut plus spéculer. Je mets une pièce sur l'Argentine mais je respecte beaucoup la France. C'est l'un des candidats au titre". Les mots sont de Diego Maradona, l'icône du football argentin. Des termes flatteurs venant d'un homme réputé pour ses déclarations fracassantes et ses frasques personnelles.

Lire aussi : Diego Maradona, malaise en tribune.

L'ex-star du Napoli a tenu à mettre en avant deux joueurs de l'équipe de France : Hugo Lloris et Antoine Griezmann. Pour lui, le capitaine des Bleus "ne se troue jamais" (il était sans doute occupé lors de France - Suède), ce qui rendra la tâche difficile pour Lionel Messi. Mais pour Maradona, ce tournoi peut encore être "le Mondial de Messi", si bon soit Lloris dans les buts face à son Argentine.

Coupe du monde 2018 : Pour Maradona, la France est "l'un des candidats au titre"
© OLGA MALTSEVA / AFP

"Ce tournoi est encore en couches-culottes. C'est maintenant que les mano a mano commencent. Plus personne ne peut se replier derrière", analyse-t-il, visiblement excité par ce premier huitième de finale qui approche. 

Victime d'un malaise mardi pendant Argentine-Nigeria (2-1), Maradona insiste : il se sent "parfaitement bien" physiquement et fustige les rumeurs qui l'ont brièvement donné pour mort. "J'ai la carapace beaucoup trop dure pour que quelques imbéciles me tuent". Même si nous ne nous prononcerons pas sur l'état de sa santé, visiblement Maradona est toujours le même.

Avec AFP

Coupe du Monde de Football