Lionel Messi
La grimace de Lionel Messi après son penalty manqué contre l'Islande | MLADEN ANTONOV / AFP

Coupe du monde 2018 : Messi perd la première manche face à Ronaldo

Publié le , modifié le

Toute la saison ils se livrent un duel sans merci, l'un au Real Madrid, l'autre au FC Barcelone. Cet été au Mondial le combat perdure, l'un avec le Portugal, l'autre avec l'Argentine. Vendredi, Cristiano Ronaldo a marqué les esprits avec un triplé et a offert le point du nul aux Portugais contre l'Espagne. Ce samedi face à l'Islande, la réponse de Lionel Messi était attendue... "La Pulga" a déçu.

N'est pas Cristiano Ronaldo qui veut ! La prestation de Lionel Messi, pour son entrée en lice dans cette Coupe du monde 2018, était plus qu'attendue depuis le triplé inscrit la veille par son rival "CR7". Pour ce qui devrait être leur dernier Mondial, les deux quintuples Ballon d'Or doivent porter à bout de bras leur formation, pour aller le plus loin possible dans la compétition. Et les deux premiers matches l'ont déjà prouvé, mais les deux stars n'ont pas eu la même réussite. 

A lire ausi : L'Islande piège l'Argentine d'entrée

Messi se rate sous les yeux de Maradona

Finaliste de la dernière Coupe du monde avec l'Albiceleste, Lionel Messi arrive, pour les Argentins, dans l'édition 2018 avec la pression de meilleur joueur du monde qui n'a jamais soulevé le trophée Jules Rimet. Contrairement à un certain Diego Maradona. Dans les tribunes ce samedi à Moscou, "El Pibe de oro" s'est montré désabusé face à la performance de son Argentine face aux redoutables Islandais. Et encore plus, le regard vide, lorsque "la Pulga" manquait son penalty. 

En effet, dos au mur face à des Islandais venus en découdre, le couteau entre les dents, comme lors de l'Euro 2016, le petit numéro 10 au talent incomparable n'a pas su trouver la solution dans le jeu. Alors au moment où l'arbitre de la rencontre a mis son sifflet à la bouche pour signaler le point de penalty (63e), Messi s'est empressé de prendre ses responsabilités. Mais face au portier Islandais, Hannes Halldórsson (nommé homme du match, ndlr.), la star argentine manque de puissance dans son tir mal placé. Personne n'en croit ses yeux, Messi est à terre et manque de redonner l'avantage aux Ciel et Blanc.

Messi bute sur l'Islande, comme Ronaldo en 2016

Pourtant à l'initiative de toutes les actions, le numéro 10 a le plus souvent évolué dans une position très axiale derrière Aguëro, auteur de l'ouverture du score (19e). Très volontaire, il a même récupéré un ballon dans son camp (16e) alors que les "Vikings" semblaient prendre le dessus sur le plan physique. Il a fallu attendre la 17e minute pour le voir décrocher sa première frappe, parti légèrement de la droite pour se recentrer près de la surface, Messi a enroulé en force du gauche mais Halldorsson était bien dessus. 

Contrairement à Ronaldo qui a su se sublimer, Messi est tombé sur un mur. Mais pour le rassurer, le Portugal du Madrilène avait butté, de la même manière, sur cette équipe d'Islande lors de leur premier match à l'Euro 2016. Fini sur le même score (1-1), "CR7" n'avait pas trouvé le chemin des filets, comme Messi cet après-midi, mais le Portugal avait remporté l'Euro quelques semaines plus tard. 

Coupe du Monde de Football