Islande Argentine 2018 CDM

Coupe du monde 2018 : L'Islande piège l'Argentine d'entrée

Publié le , modifié le

Dans une des poules les plus attendues de la Coupe du monde, l'Argentine affrontait l'Islande. D'un côté, une des nations habituées à s'illustrer au plus haut niveau mais qui a eu toutes les peines du monde pour se qualifier. De l'autre, une équipe d'Islande qui s'est révélée à l'Euro 2016, faisant preuve d'une détermination et d'un sang froid impressionnants. Un état d'esprit toujours présent chez les Islandais, qui a permis aux Islandais d'accrocher la grande Albiceleste (1-1) et ainsi de récupérer un point crucial.

Le match : 1-1

C'est une Argentine dominatrice qui a débuté la rencontre. Une Argentine récompensée dès la 18ème minute et le but de Sergio Agüero. Dos au but et en rupture, le Kun décoche une frappe du gauche sous la barre, imparable. Mais les sud-américains craquent 4 minutes plus tard sur un coup de billard dans la surface et un but d'Alfred Finnbogason. Le score reste figé à 1-1 jusqu'à la pause. 

L'Argentine confisque le ballon mais n'y arrive pas. Les coéquipiers de Lionel Messi se heurtent à deux lignes compactes, qu'ils n'arrivent ni à transpercer ni à contourner. De leur côté, les Islandais naviguent assez facilement dans une défense argentine désorientée. A l'image d'un Marcos Rojo très proche de la boulette après une relance plus qu'approximative.

En deuxième période, l'Argentine est plus solide derrière. Toujours autant de mal à trouver la faille, mais un penalty est accordé (63'). Messi s'en charge mais le manque ! Son quatrième échec sur ses 7 derniers penalties tentés. Le siège de la défense islandaise continue. Et Leo s'investit d'une mission. Il veut tout faire tout seul, à l'image de sa frappe non cadrée (81'). Et quand les Argentins cadrent leurs frappes, c'est Halldorsson, le portier islandais qui est là (87').

L'homme du match : Halldórsson

Six arrêts, un seul but encaissé face à Messi, Di Maria et Agüero. Un penalty arrêté, un sauvetage décisif en toute fin de rencontre. Hannes Thór Halldórsson, le portier de Randers au Danemark et de l'Islande, n'a rien eu à se reprocher sur le seul but argentin puisqu'il a été fusillé. 

Le fait du match : Le premier but de l'Islande en Coupe du monde

L'Islande fêtait face à l'Argentine son premier match de Coupe du monde. La petite nation insulaire aux 300 000 habitants face à l'Albiceleste, double championne du monde. Et bien, les Islandais n'ont pas attendu avant de trouver le chemin des filets. Le but d'Alfred Finnbogason est survenu seulement 22 minutes après les débuts de son pays au Mondial

Coupe du Monde de Football