Harry Kane
Harry Kane en est à 5 buts en 2 matches. | AFP

Coupe du monde 2018 : le programme et les enjeux du jeudi 28 juin

Publié le , modifié le

Pour clôturer les phases de poules, trois matches plein d'enjeux et une rencontre pour l'histoire. Le choc du jour oppose la Belgique et l'Angleterre pour la première classe du groupe G. Dans la même poule, le Panama tentera de décrocher la première victoire de son histoire, pour la Tunisie, la première depuis 1978. Dans le groupe H, le Japon assurera sa première place en cas de victoire face à la Pologne. Le Sénégal et la Colombie se disputeront le ou les tickets restants pour les 1/8e.

Sénégal-Colombie : la victoire en ligne de mire (16 heures)

Auteurs de parcours mitigés, Sénégalais et Colombiens vont se livrer un combat à la vie à la mort. Le vainqueur s'offrira une qualification en 1/8e. Au classement, avantage Sénégal qui compte un point de plus que son adversaire du jour (4pts contre 3pts). Les Lions de la terenga se sont compliqué la tâche face au Japon (2-2) après avoir dominé la Pologne (2-1). Le Sénégal avait pris l'avantage par deux fois, mais a vu le Japon revenir à chaque fois dans la foulée.

De leur côté, les Colombiens se sont réveillés face à... la Pologne. Après leur entrée en lice catastrophique face au Japon, avec notamment l’expulsion de Carlos Sanchez, les joueurs de Pékerman ont bien relevé la tête face à des Polonais amorphes et qui quittent la compétition tête basse (3-0). Le dénouement s'annonce chaud. 

Japon-Pologne : pour poursuivre la série nippone (16 heures)

Pas forcément attendue en tête du groupe H, la sélection nippone domine - au fair-play - sa poule. Opposés à la lanterne rouge, les Japonais tenteront de poursuivre une série assez déroutante. Depuis 1998, le Japon stoppe son parcours en alternant poules et 1/8e : 1er tour en 1998, 1/8e en 2002, 1er tour en 2006, 1/8e en 2010, 1er tour en 2014, 1/8e en 2018?

Face à eux, la Pologne fait pâle figure. Deux matches, deux défaites, un but marqué pour cinq encaissés. Bien trop seul, la star de tout un peuple déçoit, Robert Lewandowski peine à peser sur les défenses adverses. Il aura sûrement à cœur de ne pas quitter la compétition sans avoir inscrit le moindre but. 

Angleterre-Belgique : un match de gala pour la 1re place (20 heures)

Personne ne peut avoir de certitudes sur ce match tant les deux équipes ont une trajectoire comparable. Opposés à deux équipes bien plus faible (la Tunisie et le Panama), Belges et Anglais se rencontrent enfin pour décrocher la tête du groupe. Si la Belgique veut récupérer la place de leader, elle devra impérativement gagner. 

Pour maintenir la Belgique derrière elle, l'Angleterre misera sur son capitaine. Harry Kane, déjà auteur de cinq buts en Russie, avec un doublé contre la Tunisie et un triplé contre le Panama, voudra de son coté confirmer face une défense d'un autre calibre pour conforter son avance en tête du classement des buteurs. Touché à une cheville, Romelu Lukaku ne pourra pas lui répondre, l'attaquant mancunien est forfait. 

Panama-Tunisie : après le but, la victoire? (20 heures)

Le Panama, balayé par la Belgique (3-0) puis l'Angleterre (6-1), rêve toujours de remporter son premier match de Coupe de monde : "Nous sommes sereins, avec l'ambition de réussir un résultat positif contre la Tunisie, un adversaire difficile mais pas aussi fort et exigeant comme les deux sélections européennes", a affirmé le sélectionneur Hernan Gomez

Mais les Tunisiens ne se laisseront pas faire. Pour sortir la tête haute de la compétition, ils s'appuieront sur une statistique : les Aigles de Carthage n'ont plus gagné un match de Coupe du monde depuis 1978. Le coach Nabil Mâaloul aura ce constat en tête : "Peut-être que la meilleure manière de préparer mentalement ce match, c'est d'essayer de mettre fin à cette série de 40 ans."

Benjamin Badache Ben_Badache

Coupe du Monde de Football