Coupe du monde 2018 : le programme du samedi 23 juin

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Manuel Neuer avec l'Allemagne en Russie
Manuel Neuer avec l'Allemagne en Russie | firo / Sebastian El-Saqqa / augenklick/firo Sportphoto / DPA

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Dès 14h00, la Belgique aura l'occasion de gagner son billet pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Les Diables Rouges auront face à eux une Tunisie dos au mur après sa défaite cruelle contre l'Angleterre (2-1). A 17h00, le Mexique va essayer de confirmer son succès contre l'Allemagne (1-0) en dominant la Corée du Sud. Outre-Rhin, on retient son souffle. La Mannschaft est opposée à la Suède à partir de 20h00 avec l'obligation de s'imposer pour éviter un humiliant retour précoce à la maison.

  • 14h00. Belgique - Tunisie (Groupe G) : Les Diables sont dans les détails

à Moscou

Et si la Belgique avait fait le plus dur ? Transparent pendant une mi-temps contre le Panama, les Diables Rouges ont fini par sortir de leur boîte. Un succès 3-0 qui a délivré les Belges de la pression. "Contre le Panama, on a été nous-même lors de la deuxième période, a expliqué Roberto Martinez le sélectionneur belge. On a dû se débarrasser de la prise de conscience initiale qu'on était à la Coupe du Monde. Notre jeu s'est amélioré au fil du match". Avec la Tunisie, c'est une équipe d'un autre calibre qui se présente. Une équipe dans l'obligation de gagner. "Ils ont sans doute l'équipe la plus dynamique que l'on va rencontrer, confirme Martinez. Elle a un jeu très dangereux et très rapide. C'est une équipe qui vous oblige à être concentré à chaque seconde". Encore trop juste, Kompany et Vermaelen ne seront pas de la partie en défense centrale. Côté des Aigles de Carthages, on ne désarme pas. "On a une belle équipe on a une équipe jeune, un groupe soudé, je sens qu'on va le montrer demain parce que tout le monde est confiant, tout le monde a envie faire un gros match, assure le capitaine tunisien Wahbi Khazri. Il faudra sortir de ses 90 minutes sans regrets en ayant tout donné".

17h00. Corée du Sud - Mexique (Groupe F) : Le Mexique sur sa lancée ?

à Rostov-sur-le-Don

"Personne ne misait un centime sur nous et ce groupe s'est préparé psychologiquement pour tout renverser." Pour le vétéran Rafael Marquez (ndlr : il dispute sa 5e Coupe du monde), le Mexique va se battre pour accéder au top 16 et garder sa première place. Cela passe par une victoire sur la Corée du Sud, battue 1-0 par la Suède lors du premier match.

20h00. Allemagne - Suède (Groupe F) : Peur sur les champions du monde

à Sotchi

Ça faisait longtemps que les jambes allemandes n'avaient pas autant tremblé. Il a suffi d'un couac contre le Mexique (0-1) pour faire vaciller les champions du monde. "La défaite contre le Mexique nous a fait mal, c'est une évidence, avec autant d'erreurs - et il y en a eu quelques-unes, a lâché le sélectionneur Joachim Löw. Nous en avons parlé, nous avons pris des mesures." La Mannschaft doit se rassurer face à la Suède qui avait posé des soucis aux Bleus lors des qualifications. Pour Löw, la solution est simple : "Nous ne devons pas commencer à douter de notre style de jeu. Si l'équipe montre sur le terrain son talent et ses qualités, nous gagnerons." Il vaudrait mieux car une défaite pousserait les Allemands dans le précipice, ce qu'ils n'ont jamais connu dans leur histoire en phase de poules.

France tv sport francetvsport

Coupe du Monde de Football