Antoine Griezmann et Kylian Mbappé face au Pérou
Antoine Griezmann et Kylian Mbappé face au Pérou | Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Coupe du monde 2018 : le programme et les enjeux du mardi 26 juin

Publié le , modifié le

Déjà qualifiée, la France affronte le Danemark à 16h pour obtenir la première place du groupe C. A 20 heures, place aux matchs du groupe D, où se trouve le futur adversaire de la France en huitièmes. L'Argentine est en sursis, et devra obligatoirement battre le Nigeria pour espérer passer les poules.

• Danemark - France : Pour la confiance mais pas que (16h)

Seule qualifiée du groupe C après deux matchs, la France va mettre à profit son dernier match face au Danemark pour peaufiner ses plans de jeu. Avec plusieurs changements annoncés, comme l'intronisation de Sidibé, Kimpembe, Lemar ou Dembélé dans le onze, les Bleus auront pourtant un enjeu : assurer la première place du groupe, synonyme d'un huitième face au 2e du groupe D. 

Le Danemark devra lui simplement éviter la défaite pour se qualifier. Mais en cas de victoire, ils raviraient la tête du groupe aux Français. De quoi convaincre les joueurs de Didier Deschamps de jouer ce match à fond.

• Australie - Pérou : Les Socceroos y croient encore (16h)

Dans l'autre match du groupe C, les Australiens peuvent encore croire à la qualification. Pour cela, le Danemark doit perdre et conclure les phases de groupe avec une différence de but inférieure aux Socceroos. A l'heure actuelle, celle de l'Australie est de -1, celle du Danemark de +1. Difficile mais faisable donc.

En face, le Pérou est éliminé et n'a plus rien à jouer après ses deux défaites. Mais attention : on l'a vu avec le Maroc, qui a tenu l'Espagne en échec (2-2), une équipe qui n'a plus rien à jouer peut jouer décomplexée.

• Nigeria - Argentine : l'Albiceleste au bord du gouffre (20h)

Peut être le groupe le plus indécis avec le groupe H. Sauf la Croatie, déjà qualifiée, les trois autres équipes peuvent encore prétendre aux huitièmes de finale. En cas de match nul, le Nigeria éliminerait l'Argentine, actuel 4e et au bord du gouffre. 

L'Albiceleste doit absolument s'imposer. Elle comptera ensuite sur un match nul ou une défaite de l'Islande pour se qualifier sereinement. En cas de victoire des Islandais, les deux équipes seraient départagées à la différence de but.

• Islande - Croatie : l'Islande pour un exploit (20h)

Après son quart de finale à l'Euro 2016, l'Islande peut-elle rééditer son exploit à la Coupe du monde ? Les Islandais espèrent de tout cœur une contre-performance du Nigeria, actuel 2e, pour se qualifier. S'ils 'imposent face à la Croatie, qui jouera la première place du groupe à distance avec le Nigeria, les Islandais auraient idéalement besoin d'un nul entre l'Argentine et les Super Eagles.

Côté croate, la démonstration face à l'Argentine (3-0) a revigoré les troupes. Sûrs de leur force, les Croates chercheront une première place quasiment déjà acquise afin de jouer le deuxième du groupe C : ce sera la France, le Danemark ou le Pérou.

Coupe du Monde de Football