Coupe du monde 2018 : le programme du lundi 25 juin

Publié le , modifié le

Auteur·e : Alexis Ibohn
Portugal
Le Portugal s'est qualifié directement pour la Coupe du monde 2018. | Pedro Fiuza / NurPhoto

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Quatre matches, quatre enjeux ! Ce lundi de Coupe du monde s'annonce particulièrement intéressant. Dès 16 heures, l'Arabie Saoudite affrontera l'Egypte pour éviter la dernière place du groupe A. Dans le même temps, l'Uruguay et la Russie, premiers ex æquo avec 6 points, se disputeront la première place du groupe. A 20 heures, l'Espagne tentera de décrocher sa qualification face au Maroc, tandis que le Portugal, champion d'Europe en titre, aura fort à faire face à la surprenante équipe de l'Iran.

16h00. Arabie Saoudite - Egypte (Groupe A) : Le duel des derniers

A Volvograd

D'ores et déjà éliminées de la Coupe du monde, les deux équipes n'ont pas le choix. Elles doivent éviter de s'enfoncer un peu plus et sont dans l'obligation de gagner pour sortir de la compétition la tête haute. Malheureusement pour l'Arabie Saoudite, il faudra se passer du milieu de terrain Taisir Al-Jassim, victime d'une blessure contractée mercredi lors de la défaite 1-0 contre l'Uruguay. Côté Egyptien, c'est la star Mohamed Salah qui pourrait ne pas disputer ce dernier match. Les médias égyptiens font état d’une rumeur persistante quant à son absence pour cette rencontre sans enjeux. La raison ? Le joueur de Liverpool serait en conflit avec sa Fédération. Il lui reprocherait sa mauvaise gestion du camp de base des Pharaons où hommes d’affaires, célébrités et artistes partageraient la vie de l’équipe et perturberaient celle-ci. Après sa blessure en finale de Ligue des Champions face au Real Madrid, puis l'élimination au Mondial russe, Salah terminera-t-il sa saison sur une bouderie ? Réponse dès le coup d'envoi. 

16h00. Uruguay - Russie (Groupe A) : La première place comme objectif

A Samara

Avant le Mondial, c'était le marasme chez les Russes. Sept matches et huit mois sans victoire. La Sbornaia abordait la Coupe du monde à domicile sans certitude, et la presse ne tarissait pas de critiques envers les joueurs. Deux victoires (5-0 contre l'Arabie Saoudite et 3-1 face à l'Egypte) ont suffi pour tout changer ! A la veille d'un sérieux test face à l'Uruguay, les médias russes saluent désormais les performances de leur équipe. Mieux, ils rêvent même d'une première place. Mais attention quand même à ne pas se voir trop beau. Car en face, ce sera l'expérimentée Uruguay de Godin, Suarez et Cavani, toujours difficile à battre. 

20h00. Espagne - Maroc (Groupe B) : Un match pour convaincre

A Kalingrad

Après son match nul (3-3) contre le Portugal, l'Espagne a rectifié le tir en s'imposant (1-0) contre l'Iran. Mais longtemps mise en difficulté face à la "Team Melli", la Roja n'a pas forcément convaincu. Ce lundi, le champion du monde 2010 devra donc convaincre face au Maroc. Mais face à lui se dresse un adversaire blessé : le Maroc. Éliminé après leur seconde défaite face au Portugal (0-1), les Lions n'ont plus rien à espérer dans ce Mondial 2018. Ce troisième match lundi face à l'Espagne à Kaliningrad servira donc avant tout à sauver l'honneur.

20h00. Iran - Portugal (Groupe B) : Ronaldo face à la "Team Melli"

A Saransk

L'Iran a quant à elle surpris beaucoup de monde par la qualité de son organisation face à l'Espagne, et, après avoir battu le Maroc en ouverture (1-0), elle n'a dû sa défaite qu'à un but plein de réussite de Diego Costa. Cristiano Ronaldo et ses partenaires sont donc prévenus. Au moment d'entrer sur la pelouse, les Iraniens n'auront aucun complexe. D'autant plus qu'avec 3 points au compteur, une victoire enverrait la "Team Melli" en huitième de finale tandis qu'un nul ferait le bonheur des Portugais. De quoi garantir une tension permanente. 

Alexis Ibohn AlexisIbohn

Coupe du Monde de Football