kane

Coupe du monde 2018 : L'Angleterre élimine aux tirs-au-but la Colombie et passe en quart

Publié le , modifié le

L'Angleterre s'est qualifiée en quarts de finale face à la Colombie au terme de la séance des tirs-au-but (1-1, 4-3). Dans un match terne qui s'est animé seulement dans la dernière demi-heure, les deux équipes ont bataillé avant la fameuse séance. Carlos Bacca a manqué l'essai, avant qu'Eric Dier ne transforme sa tentative, qui était décisive. Les hommes de Gareth Southgate rencontreront la Suède au prochain tour de la Coupe du monde 2018.

Le match : 1-1, 4-3 au t.a.b.

Sans doute qu'elle trottait dans les têtes anglaises cette malédiction. L'Angleterre a perdu six de sept dernières séances de tirs au but, dans un Euro ou dans un Mondial. Alors au moment de s'élancer pour la séance fatidique, la pression se trouvait du côté britannique. Elle a même du s’intensifier, telle une chanson lancinante dans l'esprit des Three Lions lorsque Jordan Henderson a vu sa frappe détournée par David Ospina

Quelques secondes plus tard, la transversale venait à la rescousse des Anglais pour sortir la tentative de Uribe. De retour à égalité dans la séance grâce à Kieran Trippier, Jordan Pickford, le portier anglais, parvenait à stopper l'essai de Carlos Bacca pour offrir à Eric Dier la possibilité de vaincre le mauvais sort.  Le joueur de Tottenham trompait alors avec sang-froid le gardien colombien et qualifiait les siens, au bout de la nuit, pour les quarts de finale. " Les pénalties c'est difficile, on avait longuement discuté de la manière dont on pouvait maîtriser une séance comme celle-là. Les joueurs sont restés calmes, tout le monde a tiré dans le même sens, c'est un moment spécial pour nous, avour Gareth Southgate, le sélection anglais avant de poursuivre : je n'ai pas encore envie de rentrer à la maison."

 

Kane encore buteur 

Les Anglais pensaient pourtant tenir la victoire grâce à leur arme fatale : le corner. Lors de la phase de poules, les joueurs de Three Lions ont inscrit plusieurs buts sur cette phase de jeu. Très préparés dans le domaine, les hommes de Gareth Southgate ont récidivé ce mardi soir face à la Colombie. Mais pas de Harry Maguire ou John Stones, les grands défenseurs centraux britanniques, pour placer une tête victorieuse. 

Harry Kane est accroché par Carlos Sanchez sur un corner et l'arbitre Mark Geiger (Etats-Unis), dégainait pour désigner le point de penalty. Indiscutable. Après quelques secondes de contestation colombienne, le buteur de Tottenham transformait l'essai (1-0, 57') d'une frappe puissante au centre des cages de David Ospina. Son sixième but dans la compétition. 

James Rodriguez absent

Alors menés 1-0, les Colombiens ne se montraient pas dangereux. L'entrée en jeu de Bacca ne se faisait pas sentir Falcao était très peu touché et l'ensemble des Colombiens se heurtaient au bloc discipliné des Anglais. Surtout que James Rodriguez, maître à jouer de la Tricolor, était absent, blessé au mollet. 

Sauf qu'au terme de l'inefficacité, les Colombiens sont entrés dans le réalisme grâce à ... un corner. Dans le temps additionnel, Cuadrado frappait le corner de la droite. Yerry Mina, de son mètre 95, décollait vers le point de penalty et plaçait une tête piquée et puissante. Sur sa ligne, Kieran Trippier ne pouvait que dévier de la tête dans son but. Jordan Pickford, le gardien anglais, est battu (1-1, 90+3'). Une fin de match bien agité après une première période insipide où les Colombiens se sont contentés de défendre face à des Anglais peu inspirés.

En prolongations, le momentum tournait en faveur des Colombiens. Dominés toute la rencontre dans le jeu et dans la possession, les hommes de José Pekerman ont été boostés par la tournure du match. Sonnés, les Anglais peinaient physiquement. Mais ils se sont procuré les meilleures occasions par un tir trop croisé de Rose (112') et une tête de Dier (114'). 

Le joueur : Yerry Mina, souverain dans les airs

Falcao ? Cuadrado ? Quintero ? Non, le meilleur buteur de la Colombie se trouve à l'arrière de la formation. Yerry Mina, défenseur central de Barcelone, a inscrit 3 buts dans cette Coupe du monde, en autant de matches joués. Tous l'ont étaient de la tête, là où le jeune joueur de 23 ans règne. Ce mardi soir face à l'Angleterre, Yerry Mina a donc permis à son équipe d'accrocher la prolongation, mais aussi de ne pas encaisser le but du 2-0. Sur les ballons aériens des Britanniques, le massif défenseur a remporté la majorité de ses duels. Dans le jeu au sol, il a rarement été pris à la faute. Lors de la séance de tirs au but, il ne peut empêcher l'élimination de son pays.

Coupe du Monde de Football