Modric et Mandzukic
Modric et Mandzukic | AFP

Coupe du monde 2018 : la Croatie impose sa loi au Nigeria

Publié le , modifié le

Trop approximatifs en défense, étouffés au milieu et inefficaces en attaque, les Nigérians n’ont pas existé plus de 30 minutes contre la Croatie. Les coéquipiers de Mario Mandzukic en ont profité pour s'imposer (2-0) et prendre la tête du groupe D, devant l'Islande et l'Argentine. Etebo contre son camp et Modric sur penalty, ont inscrit les deux buts de la rencontre.

Le match : 2-0

Pendant dix minutes, le Nigeria a fait illusion. Le temps pour la Croatie de rentrer dans son match et de contenir l’envie affichée par les hommes de Gernot Rohr. Globalement dominateurs dans l'occupation du terrain et la possession de balle (60% à la pause), les Croates ont ouvert le score sur un but contre son camp du jeune Etebo (32e). En confiance, les Vatreni ont alors pris le contrôle du match et ils n'ont pas été loin d'alourdir la marque quelques minutes plus tard d'abord par Kramaric qui a vu sa tête finir au-dessus du but (39e), et par Vrsaljko qui a vu sa frappe puissante finir dans les tribunes (42e). 

La sélection Nigériane a tenté de réagir, notamment grâce aux nombreux débordements de Moses et d'Iwobi, mais sans être vraiment dangereux face au portier croate Danijel Subasic. En manque de solutions, les coéquipiers de Obi Mikel ont même affiché des gestes d'agacements par momentSur un dernier coup franc avant la pause, Moses sert Iwobi qui tire à bout portant. Lovren met son corps en opposition pour repousser le danger, et l'arbitre renvoie les deux équipes au vestiaire.

Au retour des vestiaires, le Nigeria a su prendre les choses en main et aurait pu revenir au score sans la maladresse de Moses (49e), et d'Ighalo (52e et 59e). Laissant passer l’orage, la Croatie est ensuite sortie de son camp pour littéralement asphyxier son adversaire. Sur un corner, l'arbitre désigne le point de penalty en faveur de la Croatie. Il sanctionne une faute d'Ekong qui a ceinturé Mandzukic sur corner. Impeccable depuis le début de match, le capitaine Luka Modric prend le gardien à contre le pied, sur la gauche à ras de terre (2-0, 71e). Les Croates gèrent le résultat jusqu'au bout et s'imposent au mérite. Ils joueront leur prochain match contre l'Argentine tandis que le Nigeria sera opposé à l'Islande. 

L'homme du match : Modric, le régulateur

Face au Nigéria, Modric a beaucoup fait parler de lui pour sa simplicité à faire parvenir le ballon vers l'attaque, chose que certains Nigérians ont eu du mal à faire parfois, et surtout en seconde partie de match. L'international croate a offert des passes parfaites qui ont rompu les lignes de jeu de l'adversaire, et était aux commandes du rythme de jeu de son équipe. Auteur du centre qui a entraîné le but contre son camp d'Etebo, Modric a aussi inscrit le but décisif sur penalty. De bon augure pour la suite de la compétition.

Alexis Ibohn AlexisIbohn

Coupe du Monde de Football