Messi
Messi | Dimitar DILKOFF / AFP

Coupe du monde 2018 : la Croatie fait sombrer l'Argentine de Messi

Publié le , modifié le

Finaliste de la dernière Coupe du monde, l'Argentine s'effondre contre la Croatie. Battue 3 à 0, l'Albiceleste n'a toujours pas gagné un match dans le groupe D. La Croatie s'empare elle de la première place. Solides, les Vatreni ont fait preuve de solidité et d'efficacité. En deux matches les coéquipiers de Luka Modric n'ont pas encaissé le moindre but pour 5 inscrits.

Croates et Argentins se sont rendus coup pour coup en première période. Le déchet dans le dernier geste des deux équipes les contraint à regagner les vestiaires sur un score nul et vierge. La Croatie a senti passer un premier frisson à la 22e minute quand Acuna touchait la transversale de Subasic après un centre loupé. 8 minutes plus tard, sur une erreur du latéral gauche croate Vrsaljko, Acuna, encore lui, sert Pérez qui voit son plat du pied gauche frôler le poteau croate alors que le but était vide. Mais les Vatreni répondent rapidement à l'Albiceleste. Mandzukic manque sa tête alors qu'il était seul face à Caballero (32e), puis dans le temps additionnel sur une magnifique ouverture de Modric côté droit, Rebic manque sa conduite de balle et permet à la défense argentine de revenir. Sa frappe passe au dessus du but de Caballero.

La boulette de Caballero 

10 minutes après le retour des vestiaires, la Croatie joue long sur Mandzukic qui dévie mal le ballon. Sans danger particulier Mercado s'appuit sur Caballero, mais le gardien argentin manque complètement sa relance. Alors qu'il voulait écarter le jeu sur la droite, son lob sur Rebic venu au pressing est complètement loupé. Parfaitement équilibré, l'ailier des Vatreni profite de l'énorme erreur de Willy Caballero pour le fusiller et ouvrir le score (1-0, 54e). Le portier argentin peut se prendre la tête entre les gants. 

Modric et Rakitic qualifient la Croatie

Dépité, Sampaoli fait les cent pas dans sa zone technique. L'entrée de Gonzalo Higuain (54e) n'aura pas aidé les Argentins à revenir dans la partie, ni celle de Paolo Dybala à la 68e minute. Pire, l'Argentine a subi la loi des Croates. Côté gauche, Brozovic décale Modric à 20 mètres du but. Après deux crochets devant Otamendi, le Madrilène enroule une superbe frappe du droit au ras du poteau et trompe Caballero ! La tête sous l'eau, l'Argentine sombre totalement. Dans le temps additionnel, les Croates profitent de la fébrilité de la défense argentine. Sur une contre-attaque, Rakitic accélère dans l'axe et décoche une frappe croisée. Le ballon est mal repoussé, encore une fois par Caballero sur Kovacic. Alors qu'il peut frapper, le joueur du Real Madrid redonne le ballon de Barcelone qui conclut dans le but vide. L'Argentine est humiliée ! 

L'attaque argentine aux abonnés absents 

Avec Messi, Aguëro, Di Maria, Higuain et Dybala, comment l'Argentine peut-elle en arriver là ? En se permettant même de laisser Mauro Icardi au pays, l'Albiceleste dispose dans son effectif des meilleurs attaquants du monde. Pourtant rien n'y fait, la force offensive des Ciel-et-Blanc est au point mort. Sur les 45 premières minutes, les attaquants ciel-et-blanc ont été transparents. Aguëro a touché que 7 ballons et Messi n'en a touché aucun dans la surface adverse sur cette période. Si Di Maria, transparent contre l'Islande, est resté sur le banc face à la Croatie, Higuain et Dybala n'ont pas non plus réussi à apporter le moindre danger dans la défense croate. 

Avec une deuxième victoire sans prendre de but, la Croatie rompt la malédiction. Après trois éliminations en poule en quatre Coupe du monde, l'équipe du capitaine Luka Modric a assuré sa qualification pour les huitièmes de finale. De son côté l'Argentine est au fond du gouffre. L'Albiceleste est obligé de remporter son prochain match pour se qualifier, et sera dépendante du résultat du match Islande-Nigeria demain. Si par miracle les hommes de Sampaoli se qualifient, ils pourraient rencontrer l'équipe de France en huitièmes de finale. 

Coupe du Monde de Football