les Bleus à l'Elysée
les Bleus à l'Elysée | AFP - Stéphane ALLAMAN

Coupe du monde 2018: la communion à l'Elysée

Publié le , modifié le

Après avoir goûté à la saveur de la liesse populaire sur l'avenue des Champs-Elysées, et changé leur tenue de sport pour un costume, les joueurs de l'équipe de France se sont livrés à une cérémonie plus protocolaire au Palais de l'Elysée. Celle-ci n'a pourtant pas échappé à quelques facéties qui ont fait le bonheur des réseaux sociaux.

Accueillis par Emmanuel Macron et son épouse, ainsi que par la garde Républicaine, les joueurs français ont d'abord fait preuve de sérieux, avant de se laisser aller sur le perron de l'Elysée. Désigné comme l'ambianceur officiel, Paul Pogba s'est emparé du micro et a fait chanter la foule, composée de près de 3000 invités, dont nombre d'enfants qui patientaient depuis de longues heures. 

La fatigue aidant, et peut-être aussi pris par une sorte de passion euphorisante, à l'image du sélectionneur Didier Deschamps, les joueurs se sont vraiment lâchés au bout d'une séquence de deux jours où ils ont fêté leur titre. Le Président de la République a participé à la fête sans retenue. "Ne changez pas!", a-t-il exhorté en s'adressant aux Bleus, soulignant que cette équipe de France de football, sacrée championne du monde, "est belle parce qu'elle a été unie".  Dans un discours très court, le président a de nouveau dit "merci" aux joueurs et à leur encadrement.

Après la garden-party organisée en leur honneur,  les joueurs se rendront à l'hôtel Crillon, place de la Concorde, où sans aucune doute des supporteurs les attendront encore. Ensuite chacun  ensuite pourra vaquer à ses propres occupations, avant de prendre, dès demain matin, quelques jours de vacances.   

Christian Grégoire