Belgique - panama
Le Belge Mertens face au panaméen Rodriguez | AFP - Vladimir Astapkovich

Coupe du monde 2018 : la Belgique s'affirme contre le Panama (3-0)

Publié le , modifié le

La Belgique a confirmé sa position d'outsider de la Coupe du Monde, en réussissant son entrée dans la compétition avec une belle victoire face au Panama (3-0), lundi à Sotchi, pour le compte du groupe G.

Dominateurs durant toute la rencontre, les Diables rouges ont pourtant mis du temps avant de trouver l'ouverture. La faute à un collectif pas vraiment huilé, qui a beaucoup grincé en première période. Les Belges se sont pourtant offert des occasions, notamment par de Bruyne et Eden Hazard mais ils ont manqué de percussion et surtout d'efficacité, d'autant qu'ils ont été secoués par des Panaméens qui n'avaient alors que le combat physique à opposer.

Mais, après la pause,  alors que le score était de 0-0,  la machine belge s'est ensuite mise en marche, même si le rythme est resté très moyen. Les hommes de Roberto Martinez, qui avaient déjà montré de très belles choses lors des qualifications, ont alors  réussi à mettre leur jeu en place et ont alors débordé une équipe Sud-Américaine qui n'a pas pu simplement compter sur ses atouts défensifs. 

Réveil des Diables rouges

Dries Mertens a ouvert le score d’une très belle reprise de volée croisée (46e), avant que Lukaku ne profite d’un superbe travail de Hazard et d’un centre de l’extérieur du pied de De Bruyne pour doubler la mise (69e). Ce même Lukaku, encore une fois à la réception d'une offrande de Hazard, a enfoncé le clou à la 75e minute.

Le score était fait et la victoire assurée. Mais pour autant, s'ils ont assuré l'essentiel, les hommes d'Outre-Quiévrain  ont peut-être fait preuve de suffisance en première période, et manqué d'un véritable esprit conquérant. Les Panaméens ont souffert et que n'ont que très peu porté le danger. Ils ne se sont vraiment livrés qu'après l'ouverture du score. Mais ils n'avaient pas les moyens pour empêcher la Belgique de s'imposer.  

Déclarations

Eden Hazard (attaquant et capitaine de la Belgique): "On est contents même s'il y a des choses à améliorer. même si on n'a pas fait un excellent match, on rentre quand même bien. On marque des buts, on ne prend pas de but. "On a montré qu'on était là. Même si c'était compliqué, on a quand même gagné 3-0 donc c'est peut-être un message pour les autres équipes",

Roman Torres (défenseur et capitaine du Panama): "Je suis un peu triste d'avoir perdu mais je crois que nous avons réussi une première période où nous avons eu des occasions. En seconde période, la Belgique a marqué un but extraordinaire et nous avons commis quelques erreurs mais l'équipe a très bien joué, de manière ordonnée. Beaucoup de Panaméens sont venus en Russie et nous en sommes très heureux". 

    

France tv sport francetvsport

Coupe du Monde de Football