Jorge Sampaoli en difficulté
Jorge Sampaoli en difficulté | Fatih Aktas / ANADOLU AGENCY

Coupe du Monde 2018 : Jorge Sampaoli lâché par ses joueurs ?

Publié le , modifié le

A trois jours d'un match crucial face au Nigéria, l’Argentine s’enfonce dans la crise. Selon la chaîne argentine Tyc Sport, les joueurs auraient annoncé à Jorge Sampaoli qu'il n'avait plus aucune autorité sur le groupe. Une information démentie par plusieurs sources interne à la sélection.

L’Argentine n’est pas encore éliminée de la Coupe du Monde 2018 mais elle plonge un peu plus chaque jour dans une crise sans précédent. Au pied du mur avec un point pris en deux matches, l’Albiceste pourrait bien aborder son troisième match de poule face au Nigéria avec un coach qui n’a plus aucune autorité sur ses joueurs. C’est ce qu’annonce la chaîne argentine Tyc Sport, selon qui les joueurs auraient signifié à leur entraîneur Jorge Sampaoli qu’il n’avait plus de pouvoir sur le groupe.

Tyc Sport avance en effet qu’à l’issue d’une réunion entre le staff technique, le président de la fédération Claudio Tapia et les joueurs, ces derniers auraient décidé de destituer leur entraîneur Jorge Sampaoli. Une réaction à un début de Mondial catastrophique, entre manque de résultats (nul face à l’Islande et lourde défaite face à la Croatie) et remise en cause des choix de Sampaoli. La rupture serait donc totale entre le coach et ses joueurs, Tyc Sport n'hésitant pas à parler de "relation brisée". 

Le journal Olé confirme lui la réunion entre joueurs et staff, sans pour autant parler d'une possible destitution de Sampaoli ou d'une prise de pouvoir des joueurs. Le quotidien évoque une réunion où les désaccords entre Sampaoli et les cadres du groupe comme Lionel Messi ou Javier Mascherano ont été mis sur la table. Avec un seul mot d'ordre : "mettre les différends de côté et repartir de zéro".

Sampaoli conforté par sa Fédération

La crise couve depuis plusieurs jours puisque dès jeudi soir, des médias argentins et internationaux avaient évoqué une possible fronde des joueurs, réclamant le départ immédiat de l'entraîneur avant même d'affronter le Nigeria. Une affirmation rapidement démentie en interne.  "C'est absolument faux", a affirmé une source à la sélection argentine vendredi, "tout ce qui a été dit sur une réunion des joueurs ou autre, tout est faux".

Une autre source interne à la sélection citée par l'AFP a elle affirmé que Claudio Tapia a conforté ce samedi Jorge Sampaoli dans ses fonctions, alors que le président de la Fédération s'était affiché devant les médias aux cotés de son sélectionneur un peu plus tôt dans l'après-midi lors d'une séance entraînement. Les sons de cloche diffèrent mais une chose est sûre, plus rien ne va du côté de l’Argentine.

France tv sport francetvsport

Coupe du Monde de Football