suisse

Coupe du monde 2018 : Zoom sur la Suisse

Publié le , modifié le

Obligée de passer par les barrages, la Suisse a lutté pour venir à bout de l'Irlande du Nord (1-0 sur les deux matches). Pour sa 11e participation, la Nati aura fort à faire dans le groupe E où le Brésil semble intouchable.

► Retrouvez le guide la Coupe du monde 2018

• Ambitions : Une place à prendre derrière le Brésil 

La Suisse est dans le groupe du Brésil, l'un des favoris de ce Mondial russe. Les Helvètes peuvent tout de même légitimement prétendre à la seconde place qualificative. 6es du classement FIFA, ils ont plus d’expérience dans cette compétition que la Serbie et le Costa Rica. S’ils se qualifient, ils pourraient alors affronter l’Allemagne, tenante du titre. Autant dire que la Nati devra réaliser un véritable exploit pour atteindre le 4e quart de finale de son histoire.

• Le joueur à suivre

Granit Xhaka, jeune milieu de terrain d'Arsenal, est devenu peu à peu l'un des joueurs phares de la Nati depuis sa première sélection le 4 juin 2011, face à l'Angleterre. Il a été élu meilleur joueur suisse de l'année 2017. 

Granit Xhaka

• Parcours : Un barrage accroché 

L’équipe de Vladimir Petkovic a dû valider sa participation pour le Mondial 2018 en barrage, contre l’Irlande du Nord, après une lutte acharnée pour la première place du groupe B avec le Portugal. Les deux équipes se sont neutralisées lors de leurs confrontations (2-0 pour la Suisse à Bâle et 2-0 pour le Portugal à Lisbonne) et ont terminé avec le même nombre de points (27). Avec une meilleure différence de but, le Portugal a pris la première place. Contre l’Irlande du Nord, la Nati s’est qualifié par le plus petit des scores, 1-0 au match aller à l’extérieur, grâce à un penalty généreux. Au retour, à domicile, les Suisses se sont contentés du match nul 0-0, pour disputer le 11e mondial de leur histoire.

• Historique en Coupe du monde

La Suisse a participé à 11 phases finales de Coupe du monde. C'est lors de leurs premiers Mondiaux que les Helvètes ont réussi leurs meilleurs résultats, à savoir trois quarts de finale (1934, 1938 et 1954). Souvent présente dans les années 50 et 60, la Suisse n'a pas connu la Coupe du monde de 1966 à 1994. Depuis leur retour aux États-Unis après 28 ans d'absence, les Rouge et Blanc ont atteint trois fois les 8es de finale en 4 participations.

• Le onze type

Onze type de la Suisse Mondial 2018

Coupe du monde 2018 : Zoom sur la Suisse
© Kevin Jérault

• Classement FIFA

La Suisse est 6ème au classement FIFA, à seulement quatre places du Brésil. Sur le papier, le Costa Rica (25e) et la Serbie (35e) ne rivalisent pas avec la Nati.

• Palmarès

Meilleur résultat en Coupe du monde : 3 quarts de finale (1934, 1938 et 1954)
Meilleur résultat en championnat d'Europe : 1 huitième de finale (2016)

• L’info en plus

Se faire surprendre d'entrée par la Suisse en Coupe du monde est plutôt gage de réussite. En 2006 en Allemagne, la France ne parvient pas à tromper la défense rouge et blanche lors de son match d'ouverture (0-0). Pourtant, les Bleus de Zidane s'inclineront seulement en finale contre l'Italie (1-1, 5-3 aux tab). Quatre ans plus tard en Afrique du Sud, Gelson Fernandes surprend les Espagnols, ultra-favoris, et permet à la Suisse de l'emporter 1-0. Les coéquipiers d'Andres Iniesta iront alors au bout de ce Mondial en encaissant un seul autre but contre le Chili, lors de leur dernier match de poule.

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu