Coupe du monde 2018 : Didier Deschamps après la qualification contre l'Uruguay
Didier Deschamps connait le goût d'une victoire finale en Coupe du monde. | Kirill KUDRYAVTSEV / AFP

Coupe du monde 2018 : Didier Deschamps est "très fier pour mon groupe"

Publié le , modifié le

Après la qualification de l'équipe de France pour les demi-finales de la Coupe du monde face à l'Uruguay (0-2), Didier Deschamps était heureux. Le sélectionneur français s'est réjoui que son groupe ait "encore haussé [son] niveau" même si elle "manque d'expérience".

Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France (au micro de TF1) :
"Il y a beaucoup de joie, de fierté, c’est mérité au vu du match. On avait fait quelque chose de grand face à l’Argentine et là, face à cette équipe, on a encore haussé notre niveau. Là, j’ai une jeune équipe qui a une bonne marge de progression, qui manque d’expérience – ça se voit par moment un petit peu- mais elle a tellement de générosité et de qualités aussi. On est dans le dernier carré de la Coupe du monde. Je suis très fier pour mon groupe de 23 parce que ça fait déjà pas mal de semaines qu’on est ensemble. Et ce n’est pas évident parce que il y a six jours y a eu un gros match et sur le plan psychologique t’es un peu sur les nuages. Mais d’avoir remis les pendules à l’heure ce soir, c’est beau. Fier d’être Français. On est en demi-finale, déjà c’est bien. Dans tous les cas, ce ne sera pas une Coupe du monde ratée, ça c’est sûr."

Antoine Griezmann, attaquant, buteur et passeur décisif (au micro de TF1) : 
Sur son but : "C’est le ballon il fait beaucoup de mouvement assez bizarres donc c’est compliqué pour les gardiens. C’est pour ça que j’ai tenté ma frappe de loin."
Sur sa non-célébration : "C'est par rapport aux amis uruguayens que j’ai. Ils sont importants, ils m’ont aidé dans mes premiers pas dans le monde professionnel. Je suis respectueux mais la joie est là et je suis très heureux de passer en demie."

Sur sa passe décisive pour Varane : ""Raph" avait qu’il aille se placer, il me demande faire une feinte et de la mettre au point de penalty. Donc j’essaie de la mettre là où il voulait. Après, lui il la coupe superbement bien donc on était très heureux. Sur 10 (coup-francs), il y en a 3 qui peuvent arriver (sourires)."

Hugo Lloris, gardien et capitaine (au micro de TF1) : 
"Un grand moment, une nouvelle fois. Il faut féliciter tout le monde parce qu’on a su réélever le niveau quand il le fallait dans un match difficile, compliqué, à l’arrache… Ça montre le tempérament de notre équipe. Il y a eu beaucoup de combat, de duels aériens et les mecs ont été énormes. C’était leur point fort et on a répondu présent dans ce domaine et ensuite il ne fallait surtout pas prendre un but parce qu’ils savent très bien défendre. Et c’est vrai que cet avantage à la pause nous a aidés dans la gestion du match et le deuxième but nous a complètement libéré, derrière on a géré cette fin de match. "

Maxime Gil gil_maxime_34

Coupe du Monde de Football