Mexique-Suède
Les Mexicains ont eu beaucoup de difficultés face au physique suèdois |

Coupe du monde 2018 : battu par la Suède (3-0), le Mexique sauve quand même sa peau

Publié le , modifié le

Présenté comme le grand favori du Groupe F après ses deux premières sorties, le Mexique a pourtant tremblé jusqu'au bout pour sa place en 8e de finale, en s'inclinant (3-0) mercredi à Iekaterinbourg, face à la Suède qui, grâce à ce succès (et à la défaite conjuguée de l'Allemagne) obtient également son billet pour le tour suivant.

Beaucoup moins fringants que lors de leurs derniers matches, les Mexicains ont souffert face à l'impact physique d'une formation suédoise, dont le football basique s'est pourtant révélé efficace. Résultat: à la faveur d'une meilleure différence de but, les Scandinaves terminent en tête du groupe. 

Les Suédois ont imposé leur style, se montrant plus entreprenants. Mais ils ont dû attendre la seconde période et des buts de Ludwig Augustinsson (50e), d'Andreas Granqvist (62e sur penalty) ainsi qu'un but contre son camp d'Edson Alvarez (74e), pour assurer la victoire. Avant cela, ils ont aussi souvent buté sur le gardien d'un Mexique méconnaissable, mal inspiré dans son jeu et friable en défense. 

Voilà comment la Suède, absente des éditions 2010 et 2014, retrouve les huitièmes de finale du Mondial pour la neuvième fois de son histoire. Au passage, les Scandinaves, dont Janne Andersson a choisi de se passer de la superstar Zlatan Ibrahimovic, terminent devant les Allemands, après avoir déjà privé un autre grand du football d'une qualification en Coupe du monde, l'Italie, à l'issue d'un barrage épique en novembre.
 

Christian Grégoire

Coupe du Monde de Football