Cristiano Ronaldo Mondial 2018

Coupe du monde 2018 : Auteur d'un triplé, Cristiano Ronaldo brille déjà

Publié le , modifié le

L’attaquant portugais n’a visiblement pas été perturbé par l’annonce de sa condamnation pour fraude fiscale (18,8 millions d’euros d’amende et deux ans de prison). Trois occasions, trois buts, dont un fantastique coup franc. Le quintuple Ballon d’Or a exprimé la pleine mesure de son talent pour son entrée en lice dans la compétition.

Que dire qui n’a pas déjà été dit et redit sur Cristiano Ronaldo ? Il est l’une des stars de ce Mondial. Celui dont chaque performance sera scrutée, commentée, décortiquée. Face à l’armada espagnole, l’attaquant portugais ne pouvait pas mieux réussir son entrée en lice.  

Ce soir, le quintuple Ballon d’Or est de nouveau rentré dans l’histoire. Il est en effet devenu le quatrième joueur de l'histoire à marquer dans quatre Coupes du monde d’affilée. C’est simple, depuis 2006, le Portugais a toujours trouvé le chemin des filets. Mais avant ce choc face à l’Espagne, l’attaquant merengue ne faisait pas preuve d’autant de réussite dans la compétition. Lors des trois premières éditions, il n’avait marqué qu’une seule fois.
 

Face à un David De Gea impuissant (mais qui y est pour beaucoup dans le deuxième but), Cristiano Ronaldo a inscrit son premier triplé en Coupe du monde. Soit autant que lors de ses trois premières participations à la compétition. Il est devenu par la même occasion le premier joueur à marquer dans huit tournois majeurs consécutifs (Mondial, Euro). Des statistiques stratosphériques, qui rajoutent de nouvelles lignes au palmarès déjà long du Portugais. 

Premier choc de cette Coupe du monde oblige, on s’attendait à une grande performance du buteur du Real. C’est désormais le tarif pour les joueurs de cette dimension, on guette leur chasse aux records et leur supériorité technique. Mais pouvait-on imaginer pareil spectacle pour une entrée en lice ? Sans doute que non. Auteur d’un triplé, Ronaldo était également à l’origine du penalty et du coup-franc. Trois occasions face à De Gea, trois buts. Il a résisté à lui seul à une sélection espagnole pas franchement perturbée par l’éviction de son sélection il y a deux jours. De quoi promettre une sacrée suite de Mondial…

Coupe du Monde de Football