Etats-Unis Mexique
L'Américain Kyle Beckerman fait barrage au joueur mexicain | AFP - Paul Vernon

Costa Rica et USA au Mondial 2014

Publié le , modifié le

Les Etats-Unis et le Costa Rica se sont qualifiés mardi pour le Mondial-2014, dans la zone Concacaf. Les Américains ont battu le Mexique (2-0) à Columbus (Ohio) alors que le Costa Rica est allé faire match nul à Kingtson face à la Jamaïque (1-1). Mais les deux nations n'ont assuré leur qualification qu'environ une heure après la fin de leur match respectif lorsque Honduras n'a pas pu faire mieux que match nul à domicile face au Panama (2-2), qui a égalisé dans le temps additionnel.

Les Américains, qui comptent 16 points, et les Costariciens, avec 15 points, ne peuvent plus être délogés des trois places directement qualificatives pour le Brésil Alors qu'il reste deux journées de qualifications, le Honduras (11 pts), le Panama (8 pts, -2, 7 buts marqués) et le Mexique (8 pts, -2, 4 buts marqués) restent en lice pour deux places: le dernier billet direct disponible et le barrage contre la Nouvelle-Zélande. La Jamaïque peut encore mathématiquement espérer une place en barrage mais il faudra un véritable miracle aux "Reggae Boyz".

Septième Coupe du Monde de rang pour les USA

Les USA du sélectionneur allemand Jurgen Klinsmann se sont qualifiés pour la Coupe du monde pour la septième fois consécutive. "Cette qualification est la récompense de deux ans de travail (NDLR: il est en poste depuis juillet 2011 pour un bilan de 26  victoires, 9 nuls et 6 défaites). Il y a eu quelques incompréhensions sur ce  qu'on essayait de mettre en place au plan du jeu mais c'est du passé maintenant", a analysé Jurgen Klinsmann, l'entraîneur des Etats-Unis. "Même si nous sommes déjà qualifiés, nous ne prendrons pas nos deux derniers matches à  la légère. Nous nous en servirons peut-être pour voir plus de joueurs", a repris le technicien allemand.

Le Mexique au pied du mur

Les "Ticos" du Costa Rica joueront  eux le Mondial pour la quatrième fois, après 1990, 2002 et 2006. Pour éviter de manquer la Coupe du monde pour la première fois depuis 1990, les Mexicains, qui ont limogé leur entraîneur la semaine dernière, n'ont plus le droit à l'erreur. Ils sont obligés de vaincre le Panama à domicile le 11  octobre dans ce qui s'annonce comme un des matches les plus importantes de  l'histoire de la sélection aztèque. Une défaite ou un match nul compromettrait sérieusement leurs chances de jouer le match de barrage sachant que le Panama  jouera ensuite son dernier match à domicile, face aux USA, alors que le Mexique devra se déplacer au Costa Rica.

Gilles Gaillard