Chiellini clément envers Suarez

Chiellini clément envers Suarez

Publié le , modifié le

Le défenseur italien Giorgio Chiellini, victime d'une morsure de l'Uruguayen Luis Suarez au Mondial, estime que son agresseur, suspendu pour 9 matches et privé de football pendant quatre mois par la Fifa, a reçu "une sanction trop excessive" sur sa page Facebook.

"Je n'ai en moi aucun sentiment de joie, de revanche ou colère contre  Suarez pour un incident qui s'est produit sur le terrain et s'est achevé là. Il  n'y a que la colère et la déception pour la partie perdue"" déclare le joueur  de la Juventus. "En ce moment mes pensées vont vers Luis et sa famille car ils affronteront  une période très difficile", poursuit le défenseur italien. Sans vouloir remettre en question "les interventions disciplinaires des  organes compétents" de la Fifa, Chiellini estime que "la formule proposée", une  suspension de 9 matchs et quatre mois d'interdiction de football, "est  excessive".

"J'espère sincèrement qu'il lui sera au moins permis d'être aux côtés de  ses compagnons pendant les parties jouées car une telle interdiction est  vraiment dure pour un joueur", conclu Chiellini. Luis Suarez, qui avait mordu l'Italien Giorgio Chiellini à l'épaule gauche  mardi au cours d'une partie remportée par l'Urugay 1 à 0, est contraint de  quitter le camp de base de son pays au Brésil. Il devrait rejoindre Montevideo,  capitale d'un pays où le football est roi. Au point que son cas a pris des allures d'affaire d'Etat avec  l'intervention du président uruguayen José Mujica et de la ministre des Sports  Liliam Kachichian.

AFP