Vertonghen Belgique joie public Mondial
Le Belge Vertonghen partage sa joie avec le public | MARTIN BUREAU / AFP

Carton plein pour la Belgique

Publié le , modifié le

Les Diables Rouges continuent leur razzia sur ce Mondial 2014. Dans la difficulté, à dix contre onze, les Belges sont venus à bout de la Corée du Sud 1-0 (but de Vertonghen). Première du groupe H, la Belgique sera opposée aux Etats-Unis en huitièmes de finale.

Mi-anges et mi-démons les Belges depuis le début de ce Mondial. Face à la Corée, ils ont encore soufflé le chaud et le froid. Assurée d'être première du groupe H, la Belgique avait logiquement fait tourner son effectif. Un repos en forme de bénédiction pour Lukaku et Hazard après les critiques dont ils font l'objet. Une chance aussi pour Kevin Mirallas de prouver qu'on peut compter sur lui. La présence de la flèche d'Everton en disait long sur la tactique de Wilmots. Puisque la Corée avait encore une infime chance d'aller en 8e, jouer le contre serait le plus approprié.

Defour exclu

La plus belle action des Diables Rouges est pourtant venue d'une touche longue. Après une frappe contrée de Mirallas, le ballon revenait devant Mertens qui gâchait dans les grandes largeurs cette offrande (25e). La Corée n'était guère plus efficace avec la seule frappe de Ki Sung-yueng détournée par Courtois (30e) pour mettre le feu. Ce "petit" match prenait enfin du relief avant la pause. Coupable d'avoir écrasé le tibia de Kim Shin-wook, Defour écopait d'un carton rouge logique. C'était dommage car la Belgique venait de se réveiller en gagnant vingt mètres sur ses récupérations de balle. Les actions commençaient à se répéter.

Origi le détonateur

La Corée tentait de profiter de son avantage numérique. Son Heung-min manquait de tromper Courtois sur un centre-tir qui finissait sur la barre de (59e). Dans la foulée, c'était une tête piquée de Ki Sung-yueng qui trouvait les gants du portier belge (60e). Mais c'est au moment ou la Belgique s'enfonçait qu'un diable ressortait de sa boîte. Le Lillois Origi déclenchait tout avec sa frappe sèche légèrement contrée. Vertonghen suivait pour ouvrir le score (1-0, 78e). Le plus dur était fait et la Belgique rejoignait les huitièmes de finale avec trois victoires en autant de matches comme l'Argentine, Colombie et Pays-Bas.

Réacti​ons

Jan Verthongen (défenseur de la  Belgique, qualifiée pour les 8e de finale): "Avec sept nouveaux joueurs, c'est  différent, mais avec des joueurs qui ont tellement d'expérience, ça va, on  s'est bien débrouillé. Le sentiment quand on marque un but, c'est  indescriptible, c'est formidable. J'ai vu tout le staff, le banc debout, je  voulais partager mes émotions et ce moment avec eux. Ca nous donne beaucoup de  confiance pour aborder les 8e de finale".
   
Hong Myung-bo (sélectionneur de la Corée du Sud, éliminée): "En regardant  les autres équipes asiatiques, elles ont toutes fait de leur mieux, nous aussi,  on a tout donné, mais c'est moi qui ai échoué. Si je devais donner une note à  mes joueurs, ce serait difficile. Ils ont essayé, ont tout donné et comme je  l'ai dit, c'est ma faute. On avait besoin de marquer, pourquoi n'avons-nous pas  marqué ? A 11 contre 11, on a bien joué, on a eu des occasions. A 11 contre 10  la situation a changé, on est devenus plus agressifs. Je crois que toutes les  équipes asiatiques à cette Coupe du monde ont fait de leur mieux, mais je crois  que la barre est mise très haut par d'autres équipes. Démissionner ou pas ?  C'est une décision que je prendrai plus tard. Nos joueurs rêvent de gagner un  jour la Coupe du monde, mais ils devront faire beaucoup d'efforts et travailler  très dur. Dans cette Coupe du monde, nous n'avons pas obtenu de résultats, il y  a eu pas mal de lacunes chez les équipes asiatiques. Contre l'Algérie on a pris  3 buts en première période et l'équipe s'est effondrée, je le regrette  beaucoup. J'ai fait de mon mieux, l'objectif de la Coupe du monde pour moi,  c'était de ne pas avoir de regrets. Nous n'avons pas été tout à fait à la  hauteur, mais nous avons fait de notre mieux, je ne regrette rien".

Revivez le match Belgique - Corée du Sud

Xavier Richard @littletwitman