Policier brésiliens
Les policiers brésiliens se protègent lors des manifestations qui ont secoué le Brésil | AFP - Tasso Marcelo

Brésil/manifestations: un 2e décès accidentel, des suites d'un infarctus

Publié le , modifié le

Une Brésilienne de 54 ans est décédée à Belem do Para (Amazonie) d'une crise cardiaque après l'explosion d'une bombe lacrymogène, portant à deux le nombre de décès pendant les mobilisations sociales qui secouent le pays.

La femme, une employée municipale de nettoyage qui avait de la tension, balayait les rues avec ses collègues quand un groupe de manifestants est arrivé  et une bombe lacrymogène a explosé. En prenant la fuite elle a eu un arrêt  cardiaque. Jeudi, un manifestant de 18 ans a été renversé par une voiture dans l'Etat de Sao Paulo.

AFP