Blatter est "confiant" pour le Mondial

Blatter est "confiant" pour le Mondial

Publié le , modifié le

Joseph Blatter, président de la Fifa, a déclaré jeudi que son instance était confiante en vue de l'organisation du Mondial-2014 au Brésil, alors que le pays a connu nombre de retards dans sa préparation.

"Nous à la Fifa, nous sommes confiants, le moment sera célébré", a indiqué  M. Blatter devant la presse à Sao Paulo, qui accueillera le match d'ouverture  le 12 juin. Cette ville est actuellement touchée par une grève de métro,  réminiscence des mouvements sociaux de l'été dernier, autre crainte pour l'évènement. Jérôme Valcke, secrétaire général de la Fifa, a abondé dans ce sens: "Nous  avons tout fait pour que le Mondial commence le 12 juin, pour avoir les  meilleurs camps de bases".

"Il n'y a pas de risque pour les premières semaines de la compétition, les  plus importantes, car il y a le plus d'équipes, a poursuivi le numéro 2 de la  Fifa. Le sentiment du président Blatter, et du comité d'organisation, c'est:  +nous contrôlons, nous n'avons pas peur des jours prochains+". "Il est difficile de dire quel impact aurait un mouvement social, a ajouté  Jérôme Valcke. Nous avons travaillé avec le gouvernement pour que l'accès au  stade soit possible les jours de matches quoi qu'il arrive. Pour que deux  évènements aient lieu en même temps --mouvement social et match du Mondial--  sans impact de l'un sur l'autre". "Je suis un optimiste, après le coup d'envoi du Mondial, il y aura une  meilleure ambiance", a conclu sur ce sujet M. Blatter.

AFP