Marcelo Bielsa
Marcelo Bielsa | AFP - TOSHIFUMI KITAMURA

Bielsa : "Une petite place dans l'histoire"

Publié le , modifié le

Marcelo Bielsa, le sélectionneur argentin du Chili, voit dans le 8e de finale du Mondial-2010 lundi à Johannesburg contre le Brésil, largement favori, l'occasion de se faire "une place dans l'histoire" du football pour son équipe.

Comment battre le Brésil ?

"Nous devons être plus prudents, pour éviter la défaite. Nous devons respecter un adversaire de la trempe du Brésil. Pour gagner, il ne suffit pas de jouer sur ses qualités, il faut aussi s'adapter au potentiel de l'adversaire, savoir le contrer. Si vous jouez seulement votre jeu, vous vous affaiblissez. Et les équipes peuvent progresser à chaque match, nous en avons joué trois dans cette Coupe du monde, ces matches ont renforcé notre expérience, en particulier le dernier contre l'Espagne (1-2), qui ressemble à celui qui nous attend contre le Brésil. Espérons que cette expérience va nous aider."

Saurez-vous vous passer de votre charnière centrale Medel-Ponce, suspendue ?
"Ils ont été très bons pendant la Coupe du monde, mais nous allons les remplacer, nous allons faire avec. En Coupe du monde, vous avez toujours plusieurs possibilités dans votre effectif. Je n'ai pas encore décidé de mon équipe. Nous verrons demain (lundi, ndlr) si nous étions bien préparés pour un évènement de cette ampleur."

Le Brésil n'a plus perdu contre le Chili depuis dix ans (3-0 le 15 août 2000), est-ce un handicap, psychologiquement ?

"C'est motivant de pouvoir changer l'histoire, chaque match nous en donne l'occasion, et celui de demain est une vraie chance. La psychologie compte toujours en compétition. Votre question est motivante, de mon point de vue. La tendance est négative? Nous avons été battus? Nous serons remontés en entrant sur le terrain. On connaît l'importance du Brésil dans l'histoire du foot, mais en toute modestie, nous allons essayer de nous y faire une petite place."

AFP