Benzema: "Pas d'inquiétude à avoir'

Benzema: "Pas d'inquiétude à avoir'

Publié le , modifié le

L'attaquant de l'équipe de France Karim Benzema, qui souffre de la cuisse depuis deux semaines, s'est voulu rassurant vendredi même s'il sera trop "juste" pour le 2e amical des Bleus avant leur départ pour le Brésil, dimanche contre le Paraguay à Nice.

Karim, comment va votre adducteur gauche?
Karim Benzema: "Ca va mieux, il n'y a pas d'inquiétude à avoir. Je me soigne bien, j'ai déjà repris la course, je travaille avec les kinés, ça évolue bien mais il faut continuer à travailler. Il ne faut pas être inquiet, ça va beaucoup mieux que contre l'Atletico Madrid (en finale de la Ligue des champions, ndlr). J'ai parlé avec le coach et le kiné, je suis en récupération. J'ai couru hier et cet après-midi, je vais faire du physique. Ce sera juste pour le match de dimanche (contre le Paraguay, ndlr) mais je pense pouvoir reprendre mercredi avec le groupe."
   
Quel bilan tirez-vous de votre saison au Real Madrid?
K.B: "Pour toute l'équipe, ça a été une saison exceptionnelle. On a gagné la Ligue des champions, on a aussi gagné la Coupe, il y a eu beaucoup de matches de joués, ça faisait longtemps que je n'avais pas fait une saison entière en tant que titulaire. C'est ma meilleure saison depuis que je suis arrivé à Madrid."
   
Vous sentez-vous plus fort et vous sentez-vous capable d'assumer votre rôle de leader en bleu?
K.B: "J'ai progressé. Il y a eu des critiques, des bonnes et mauvaises. Je fais partie des plus anciens en équipe de France et je dois montrer l'exemple. Je peux apporter mon expérience. On a un très très bon groupe, on a besoin de tout le monde, pas que d'un joueur ou deux."
   
On attend trop de vous?
K.B: "Parfois j'ai l'impression que quand je fais de très très grands matches, on dit que j'ai fait un bon match. Moi je sais quand j'ai été bon et pas bon. Je me fixe des objectifs et là c'est d'être performant en Coupe du monde."

Avant l'Euro-2012, vous aviez gagné tous vos matches amicaux mais la phase finale avait été mitigée. N'y a-t-il pas un piège à être prêt trop tôt?
K.B: "L'Euro pour nous s'est bien passé. On est arrivé en quart et on a perdu contre l'Espagne, la meilleure équipe du monde, ce n'est pas très très grave. L'Euro-2O12 est fini, on a un nouveau groupe, on va au Brésil avec l'objectif de sortir du groupe et après il peut se passer beaucoup de choses."

AFP