Oliveira et Ronaldo
Les deux joueurs portugais Nelson Oliveira et Cristiano Ronaldo | AFP - FRANCISCO LEONG

Barrages : le Portugal, terreur à éviter

Publié le , modifié le

A l’approche des barrages pour le Mondial 2014, gros plan sur un adversaire potentiel de l’Equipe de France, le Portugal. Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers sont ce qui pourrait arriver de pire aux hommes de Didier Deschamps.

La star : Cristiano Ronaldo

Difficile de passer à côté. Cristiano Ronaldo, c’est le Portugal. Deuxième joueur le plus capé (107 sélections contre 110 pour Fernando Couto), il est également le deuxième meilleur buteur de la sélection (43 buts contre 47 pour Pauleta). Auteur de 4 buts lors de ces éliminatoires, il en est à 6 buts en 7 matches sur l’année 2013 avec la sélection. Deuxième des deux dernières éditions du Ballon d’Or, le joueur du Real Madrid est le capitaine et la baromètre de sa sélection.

La force : l’expérience des grands rendez-vous

Le Portugal n’aime pas les qualifications mais se sublime lors des barrages. En novembre prochain, elle jouera sa place dans un tournoi international pour la 3e fois d’affilée aux barrages. En 2009 et en 2011, les Portugais avaient éliminé la Bosnie. Et lors des derniers tournois, ils sont toujours tombés face au futur finaliste (Allemagne à l’Euro 2008, France au Mondial 2006) ou vainqueur (France à l’Euro 2000, Grèce à l’Euro 2004, Espagne au Mondial 2010). Les cadres, également, sont tous, avec leurs clubs respectifs, des habitués de ce genre de rencontres.

La faiblesse : le manque de banc

Paulo Bento, le sélectionneur, a conforté les cadres mais n’a pas fait de trouvailles miraculeuses. Les deux extrémités du terrain sont les points noirs de son 11 de départ. Rui Patricio dans les buts n’a jamais été époustouflant et la pointe de l’attaque est partagée par Helder Postiga (meilleur buteur du Portugal durant les éliminatoires avec 6 buts), Nelson Oliveira et Hugo Almeida. Un premier et un dernier étage de la fusée un peu légers pour permettre aux Portugais de voir plus haut dans les grandes compétitions.

Le parcours des qualifications

Deuxième du groupe F avec derrière la Russie avec 21 points, 6 victoires, 3 nuls et 1 seule défaite. Les Portugais ont inscrits 20 buts et en ont encaissé 5.

Le chiffre : 38

Les Portugais n’ont plus battu les Bleus depuis 38 ans. C’était à Colombes un soir d’avril 1975, la France s’était inclinée 2-0. Depuis, l’équipe de France a pris la bonne habitude de toujours dominer les Portugais (8 rencontres et autant de succès).

Les 5 précédents :

Portugal - France 0-1 le mercredi 5 juillet 2006 en demi-finale de la Coupe du monde 2006
France - Portugal 4-0 le mercredi 25 avril 2001 en match amical
Portugal - France 2-1 le mercredi 28 juin 2000 en demi-finale de l’Euro 2000
Portugal - France 0-2 le mercredi 22 janvier 1997 en match amical
France - Portugal 3-2 le mercredi 24 janvier 1996 en match amical

Le match marquant : La demi-finale de l’Euro 2000

La demi-finale de l’Euro 2000 est restée dans les mémoires pour sa dramaturgie. Les Portugais ont longtemps mené au score après un but venu d’ailleurs de Nuno Gomez avant que Thierry Henry n’égalise en deuxième mi-temps. Dans la prolongation, la main d’Abel Xavier a fait couler beaucoup d’encre. La frappe de Wiltord allait-elle rentrer ou pas ? Le bras était-il le long du corps ? Zidane, lui, ne tremble pas au moment de transformer le penalty qui a suivi. Un but en or pour les Bleus.

Vidéo : Lloris "veut éviter le Portugal"

Sondage