L'entraîneur de l'Algérie Vahid Halilhodzic en réfléxion
L'entraîneur de l'Algérie Vahid Halilhodzic en réfléxion | AFP - Alexander Joe

Barrages: Halilhodzic (Algérie) confiant

Publié le , modifié le

Le sélectionneur de l'équipe d'Algérie de football Vahid Halilhodzic a affirmé vendredi être "confiant" pour le match barrage retour contre le Burkina Faso, qualificatif pour le mondial-2014 car il "n'a jamais eu une telle rage de vaincre"

"Je suis confiant mais je sais que ce type de match ne se joue pas uniquement sur le terrain mais également sur le plan psychologique", a déclaré  Halilhodzic lors d'une conférence de presse, à quatre jours de la rencontre prévue mardi soir à Blida (sud d'Alger). "Je n'ai jamais ressenti une telle rage de vaincre comme c'est le cas cette fois-ci. L'enjeu est très motivant. C'est un match historique", a-t-il ajouté.

Au match aller, disputé le 12 octobre à Ouagadougou, le Burkina Faso à battu l'Algérie (3-2), laissant le suspense entier pour le match retour. Halilhodzic s'est dit convaincu que grâce à la qualité de son attaque, qui  " a souvent marqué deux buts par match", lors de ses dernières rencontres, l'Algérie saura remonter le score du match aller et se qualifier pour le mondial au Brésil : "l'équipe du Burkina Faso est un adversaire coriace, discipliné qui renferme de nombreuses individualités", a estimé l'entraineur des "Fennecs"  (surnom de l'équipe d'Algérie).

Halilhodzic a précisé qu'il faudrait procéder à un "marquage" sur l'attaquant vedette du Burkina Faso le Rennais Jonathan Pitroipa, qui a donné des sueurs froides à la défense algérienne lors du match aller Il a toutefois refusé de dévoiler l'équipe type qu'il compte aligner mardi  face au finaliste-surprise de la dernière coupe d'Afrique des nations. "Aucun de mes joueurs n'est au top physiquement en raison d'un manque de compétition mais je sais qu'ils vont se surpasser pour compenser cet handicap",  a-t-il dit. Le sélectionneur algérien, qui a appelé les supporteurs des Fennecs à  "apporter leur soutien inconditionnel" à leur équipe, a également invité le public du stade de Blida a réserver un accueil "chaleureux" aux burkinabés en respectant notamment leur hymne national.

Jean Charbon