Angleterre-Uruguay: Hodgson confiant

Angleterre-Uruguay: Hodgson confiant

Publié le , modifié le

Le sélectionneur de l'Angleterre, Roy Hodgson, s'est dit "confiant" mercredi à la veille du choc du groupe D contre l'Uruguay, tout en mettant en garde face aux "attaquants de classe mondiale" que compte la Céleste.

Qu'en est-il du milieu de terrain Alex Oxlade-Chamberlain, est-il  opérationnel ? Avez-vous d'autres blessés ?
Roy Hodgson: "A la limite, on aurait pu tenter de le faire jouer demain (jeudi) mais  il sera mieux de le garder pour le troisième match face au Costa Rica. Sa  blessure (touché aux ligaments d'un genou en amical contre l'Equateur le 4  juin, ndlr) répond très bien au traitement mais je ne pense pas qu'on l'aligne  demain avant qu'il ait pu effectuer une séance d'entraînement complète. On n'a  aucun autre blessé".
   
Après sa performance contre l'Italie, il y a une forte pression de la  part des médias sur Rooney. Comment gérez-vous cela ?
RH : "Je ne contrôle pas ce que les gens disent ou ce que les journaux  écrivent. Mais en ce qui me concerne, j'étais plus que satisfait de la  performance de Rooney contre l'Italie. Ce n'était peut-être pas évident pour  tout le monde en regardant le match. J'ai trois joueurs qui sont les joueurs  +seniors+ de mon groupe, Lampard, Gerrard et Rooney. Ce sont les trois joueurs  qui ont le plus d'expérience en compétitions européennes et en Coupe du monde.  Ils doivent accepter que l'attention soit portée sur eux, on ne peut pas  attendre que les jeunes portent le fardeau sur leurs épaules. Si Rooney joue  demain, on le verra dans sa performance".
   
Avez-vous digéré votre défaite (2-1) contre l'Italie ?
RH : "Bonne question et réponse simple: je suis confiant. On a pris le bon et  le moins bon et on a analysé. Maintenant on doit se concentrer sur demain soir  (jeudi, ndlr), ce sera un bon match entre deux bonnes équipes et à la fin au  moins une équipe va avoir des difficultés à se qualifier. Mais on fera tout ce  qui est en notre pouvoir pour que ce soit nous et pas l'Uruguay qui réalise le  bon coup".
   
Que craignez-vous le plus dans cette équipe d'Uruguay ?
RH : "Ils ont des attaquants de classe mondiale, avec Suarez et Cavani. Ils  ont des milieux talentueux comme Rodriguez qui soutiennent leurs attaquants et  des défenseurs expérimentés, ils ont donc tous les ingrédients. Ils doivent  être déçus de leur premier match mais comme pour nous, je suis sûr que cela  n'aura pas d'effet sur demain. Il faut être sûr qu'on défende en équipe".
   
Sur le premier match, on a vu une défense uruguayenne assez lente. Cela  influence-t-il votre tactique ?
RH :"On a analysé le jeu de l'Uruguay, je serai très prudent sur les  jugements. Quelquefois avec la meilleure préparation, les choses ne se passent  pas comme on l'a prévu. L'Uruguay n'a pas joué à son niveau".
   
La météo annonce de la pluie et un peu un temps à l'anglaise, cela n'est  pas fait pour vous déplaire ?
RH : "La plupart des joueurs sont habitués à ce genre de conditions, y  compris les Uruguayens qui jouent en Europe (Suarez, Cavani, Rodriguez, etc.,  ndlr). Nous ne nous plaindrons pas, on s'était préparé à jouer dans des  températures bien plus élevées, mais ça ne devrait pas faire une grosse  différence".

AFP