Wayne Rooney, Luis Suarez, Uruguay, Angleterre
Wayne Ronney et Luis Suarez, les deux atouts offensifs de leur sélection | BEN STANSALL/ DANIEL GARCIA / AFP

Angleterre-Uruguay: duel Rooney-Suarez

Publié le , modifié le

Attendus comme les leaders offensifs de leur sélection, Luis Suarez et Wayne Rooney sont dans des situations opposées à l’heure de se retrouver lors du deuxième match du groupe D (21h00). Vaincues en ouverture, l’Uruguay et l’Angleterre sont dans l’obligation de s’imposer. Pour ce faire, la Celeste attend le Pistolero comme un messie. A l’inverse, la Perfide Albion n’attend plus grand-chose de Wazza.

SUIVEZ URUGUAY-ANGLETERRE EN DIRECT (21h00)

Tous deux ont vécu impuissants la défaite de leur sélection. Mais Luis Suarez et Wayne Rooney ne portaient pas le même costume. Récemment opéré d’un ménisque, l’Uruguayen a regardé les siens se déliter depuis le banc tandis que l’Anglais était titulaire et a eu la balle d’égalisation au bout du pied. Si la grinta de l’attaquant de Liverpool a manqué aux troupes d’Oscar Tabarez, l’apathie de son homologue mancunien a pénalisé celles de Roy Hodgson. "Nous  allons voir quand nous pourrons faire appel à lui. Pour nous, c'est un joueur clé", a expliqué le sélectionneur sud-américain à propos du meilleur joueur de Premier League. Dans le camp d’en face, Roy Hodgson a exilé sa vedette sur le côté gauche quand elle brille dans l’axe derrière l’attaquant en club. "Il y a un débat autour de son positionnement mais quand vous voyez  l'occasion qu'il rate, il est dans l'axe, là où il est le meilleur, a commenté  l'ex-Gunner Thierry Henry qui suit toujours de près l'Angleterre. Des occasions  comme ça, j'en ai ratées mais Wayne sait qu'il doit marquer. Pour moi, c'est le  tournant du match".

Suarez au top, Rooney muet

Auteur d’une superbe passe décisive pour Sturridge face à l’Italie, Rooney n’arrive toujours pas à débloquer son compteur but en Coupe du monde. Un mal qui dure depuis neuf matches pour le joueur formé à Everton. "Il pourrait bien ne pas avoir d'autre chance (de marquer)", a lancé Alan Shearer, ancien attaquant international, laissant entendre que son compatriote pourrait sortir du onze de départ. "Je me suis  peut-être mis trop de pression avant, les médias aussi. Là, il n'y en a pas et je vais en profiter, assurait pourtant Wayne Rooney avant de partir pour le Brésil. Je me suis préparé autant que possible pour ce tournoi. Là, je me sens vraiment en forme." Mal à l’aise sur son flanc gauche, Wazza a gâché. Plus inquiétant, sa relation avec la presse anglaise semble avoir atteint un point de non-retour. Le plus jeune buteur de l’histoire des Three Lions, à 17 ans et 317 jours, n’est plus prophète en son pays. Décisif il y a quatre ans en Afrique du Sud, Luis Suarez veut lui en retrouver l’habit. "Il a le potentiel pour apporter beaucoup à l'équipe", assure Tabarez. Lors du Mondial 2010, le Pistolero avait marqué trois buts, dont les deux des Charruas en huitième de finale contre la Corée du Sud. "Je n'ai jamais pensé rater le Mondial", a déclaré un Suarez déterminé. Opérée du ménisque du genou gauche en mai, la gâchette des Reds a tout fait pour être remise à temps et veut rentrer dans l’arène.

Hodgson: "Un joueur de niveau mondial doit briller à la Coupe du monde"

Touché par ses échecs répétés, Rooney recherche de la confiance et des sensations. Lundi, il a demandé à s’entraîner avec les remplaçants, déclenchant un début de polémique. "Il peut toujours y avoir des débats sur un joueur, mais je trouve sévère de critiquer sa performance", a précisé Roy Hodgson. Il aurait même probablement été désigné homme  du match s'il avait mis ce fameux but (contre l’Italie)". A 28 ans, Rooney aura-t-il une nouvelle opportunité de briller dans une Coupe du monde ? "Je ne dis pas que Wayne doit être écarté, mais si sa forme ne s'améliore pas, je suis curieux de voir si l'encadrement aura les c... de le  faire", s’interrogeait Paul Scholes, son ex-coéquipier à Man U fin mai. Cavani et Forlan fantomatiques face au Costa Rica, Suarez n’a pas à se poser la question. Il aura l’opportunité de briser la série noire de la Celeste, qui n’a plus gagné contre une nation européenne au Mondial depuis 1970. "Vous pouvez être un grand joueur dans votre Championnat, mais pour devenir un joueur de niveau mondial, vous devez briller à la Coupe du monde", a lancé Hodgson. Un message adressé à Luis Suarez. Mais qui s’applique plutôt à Wayne Rooney.

Jerome Carrere