Reus Allemagne Arménie
Marco Reus a été transporté à l'hôpital pour passer des examens. | DANIEL ROLAND / AFP

Amical: L'Allemagne terrasse l'Arménie

Publié le , modifié le

Pour son dernier match avant de s'envoler pour le Brésil, l'Allemagne a signé une large victoire contre l'Arménie (6-1) vendredi en amical. Miroslav Klose a inscrit son 69e but sous le maillot de la Mannschaft et dépasser le record de Gerd Müller qu'il partageait depuis le 6 septembre 2013. La soirée aurait pu être parfaite sans la blessure de Marco Reus.

L'Allemagne a emmagasiné de la confiance avant de s'envoler pour le Brésil. A quelques jours du coup d'envoi de la Coupe du monde, la Mannschaft s'est offerte une victoire fleuve contre l'Arménie (6-1). Les Allemands, bousculés avant la pause, ont trouvé un second souffle avec les entrées de Podolski, passeur et buteur, et d'Özil. Mais Miroslav Klose, qui a battu le record de buts en sélection détenu par Gerd Müller (69 contre 68 réalisations pour son aîné), et toute l'Allemagne ont peut-être perdu l'un des leurs en la personne de Marco Reus, touché à la cheville gauche lors d'un duel anodin dans le premier acte.

Comme contre le Cameroun (2-2) dimanche, l'Allemagne a dominé la première période mais a pêché dans la finition. A l'image de Müller, placé en faux-N.9, Schürrle et Reus qui a deux occasions au bout du pied (13e, 31e) avant de quitter ses partenaires sur blessure pour laisser sa place à Podolski. Et comme face aux Lions indomptables, c'est lui qui a mené une trouée sur le flanc gauche pour centrer au premier poteau où Schürrle a jailli pour ouvrir la marque (52e). C'est encore Podolski qui a levé les doutes après l'égalisation arménienne sur un penalty pour une faute sur Ghazaryan, transformé par Mkitaryan. Servi par Özil, son partenaire chez les Gunners, "Poldi" a décoché une lourde frappe qui a fait mouche (72e). 

Trouvé par Schweinsteiger, Höwedes y est allé de son but en deux-temps (73e) avant que Klose (77e) puis Götze à deux reprises (82e, 89e) alourdissent le score. L'addition aurait pu être plus salée sans quelques parades de Berezovski. Mais malgré la victoire et jusqu'à son premier match, le 15 juin face au Portugal, la Mannschaft attendra fébrilement des nouvelles de Reus. 

Yohan Roblin @yohanroblin